Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique

MENU

Glossaire VAE


Glossaire VAE :
Marge, seuil, portée, limite, périmètre de...
Champ de responsabilités

La VAE est avant tout un exercice d'expression écrite. Comme le candidat n'est pas audité en situation de travail, il doit savoir expliciter la portée de ses responsabilités, ses marges d'autonomie et les relier au diplôme. Cet exercice prouvant les capacités de synthèse et la clarté d'expression est difficile surtout pour les diplômes universitaires.

Toujours au niveau universitaire, école d'ingénieur..., le candidat doit savoir exprimer le périmètre de ses études de cas vécues et les relier aux limites des blocs de compétences du diplôme.

Ces définitions et mots-outils sont indispensables pour créer les opportunités d'exprimer ses acquis, comprendre la logique de la VAE, interroger ses situations de travail, rédiger le livret (dossier) de validation.

Les stratégies argumentaires et lexicales à employer pour révéler au jury ses marges d'autonomie sont similaires quel que soit le type de diplôme visé (sciences, droit, technologie, finance, sciences humaines et sociales, santé, sport,…).
En cela la procédure est modélisable.


Marge d'autonomie,
Marge au sens d'étude du seuil, de tolérance, champ, délimitation, portée, impact

1 - Le candidat à la validation des acquis issus de ses expériences prendra soin de définir ses champs de compétences, leur portée et limites, puis de les relier aux attendus du diplôme. Plus le niveau du diplôme est élevé, plus cette compétence inhérente à la VAE est complexe.

2 - La portée définit les capacités d'une décision, d’une activité, d’une mission à avoir des conséquences, des répercussions plus ou moins importantes (macro, méso, micro). Elle montre l'influence de vos responsabilités , l'impact de vos choix et actions. Plus l'impact de vos interventions est important plus le diplôme visé est de haut niveau.

3 - L'impact et l'étude associée montrent au jury vos compétences pour prendre conscience, anticiper et mesurer a priori et a posteriori les conséquences de vos actions.

La définition des champs de responsabilité caractérise l'autonomie .

Vous pouvez exprimer vos marges d'autonomie en vous appuyant sur ce tableau :

arborescence

Quelle est votre délégation de pouvoir ? Exemples :
Les délégations de pouvoir, de signature, les champs de responsabilité , d' influence . La capacité à définir les marges de sécurité , de liberté, de temps, d'initiative, de manœuvre, d'erreur, de tolérance, d'imprécision, de négociation , d' interprétation , de gain (bénéfice), d'exploitation, budgétaire, de solvabilité, de rentabilité, d'autofinancement,...

Les différentes limites définissent les champs d'intervention des candidats.

Exemples :
La capacité à repérer les limites de compétences , des besoins, des objectifs , des outils , méthodes , des procédures , des recherches, des informations , des interventions, des contrôles , des évaluations , des tests , des outils , de temps , de budget , de qualité ,...

Quelques questions susceptibles d'interroger et d'approfondir l'expression écrite de votre niveau d'autonomie et de vos capacités à définir des limites :

  • Quels acquis d'expérience révèlent vos capacités à définir, identifier des limites, les incertitudes ?
  • Quelle réflexion menez-vous sur ces sujets ?
  • Concevez-vous, exploitez-vous des outils pour mesurer l'autonomie ? De qui ? En quelle circonstance ? Quels sont les indicateurs ? Rédigez-vous un compte-rendu d'évaluation ?
  • Quelle est la portée, l'influence de vos paroles, arguments, décisions , résultats, mesures ? Quelles sont les sources d'impacts ? Quels sont les différents types d'impact ? Sur qui et quoi ? Quels sont les critères d'impact ? Que vous mesurez comment ?
  • Quelle est la portée cognitive (mise en pertinence) de votre dossier de validation ?
  • Déterminez-vous a partir de quel niveau les seuils deviennent significatifs ? Comment ?
  • A partir de quand y a-t-il manque ? Surplus ? Comment le déterminez-vous ? Quels sont les impacts sur les objectifs, les moyens d'action ?
  • Définissez-vous ce qu'il faut placer en réserve, provisionner ? Comment ?
  • Les limites et les marges dépendent de quoi ?
  • Définissez -vous des marges ? Des seuils de tolérance ? Des états-limites ? Lesquels ?
    Quand y a-t-il excès ou carence ? Comment les estimez-vous ? Quels sont-ils ? Expliquez.
    Comment calculez-vous les marges ? Comment calculez-vous les états limites ? Les maxima et minima ?
  • Vous définissez des frontières, entre quoi et quoi ? Entre qui et qui ?
  • En quoi les seuils définis correspondent aux réalités du projet ? De l'entreprise ? Du métier ?
    Quels sont les seuils de signification ? Identifiez principaux les risques d' écarts .
  • Comment calculez-vous les dispersions et limites de tolérance ? (Annexez vos outils 6 sigma par exemple)
  • Observez-vous des effets de seuils ? Explicitez les conséquences selon votre contexte.
    Comment les palliez-vous ?
  • Définissez-vous des périmètres d'intervention (délai, budget, acteurs, lieu...) ? Donnez un exemple.
  • Quelle sont les limites de vos interventions ? De vos avis et conseils ? De vos responsabilités ? De vos pouvoirs ?
  • Comment fixez-vous les limites ? Expliquez. Elles marquent une séparation entre quoi et quoi ? Qui et qui ? Quelles sont les limites imposées règlementairement ?
  • Quelles problématiques sont liées aux limites ? Comment intervenez-vous en milieu incertain ? Quels sont les facteurs limitants ? Quels sont les interactions avec la gestion des risques ?
  • Avez-vous déjà franchi les limites imposées ? A quelle occasion ? Expliquez.
  • Au cours de votre carrière, comment avez-vous progressivement accru le périmètre de vos responsabilités ? Comment vous êtes-vous autonomisé ?

MENU

Glossaire VAE