Lettre de Motivation VAE

 
Conseils CV
Accueil
Recevabilité
Contact
Conseils CV
   
Quelques CONSEILS de rédaction
Tweeter
     

Remarques liminaires :
Valider ses acquis est une démarche de réflexion et de maturation qui nécessite une étude préalable des principes de la procédure (sa logique) pour les mettre en cohérence ses motivations et de ses objectifs.

La VAE n'est pas à confondre avec un outil d'appréciation de la valeur professionnelle ou avec une formation.
Aucun contrôle n'est effectué (en dehors d'un travail écrit), aucun cours magistral n'est dispensé, donc pas de transmission de savoirs, ni de relation professeur à élève puisque le jury part du principe que vous savez déjà.
Quoi ? Les attendus du diplôme visé, rien de plus, rien de moins. Ces attendus définissent les objectifs de votre démonstration probante. Or, tous les diplômes sont différents. Il est donc indispensable de le choisir soigneusement avant d'entamer son parcours. A défaut, les acquis d'expérience peuvent être hors sujet.

Il n'y a rien à vous apprendre, sinon comment convaincre le jury, comment exprimer, révéler par écrit le contenu et le niveau de ses acquis.
C'est un exercice particulier qui demande du recul et une bonne maitrise du français pour décrire les processus de travail, les interroger afin de les analyser et mettre cet ensemble en relation avec les attendus du diplôme visé.

Après vous avoir conseillé, orienté, au travers de notre site internet VAE Guide Pratique vous aide à rédiger, notamment votre mémoire de validation et vous prépare à oral de validation.

La VAE peut répondre à un projet (plan de reprise de formation, un plan de reconversion, une création d'activité...). Dans ce cas, le critère de choix du diplôme change. Il se fait plus fonction des besoins du projet et moins par rapport aux acquis d'expérience.
Par conséquent, une partie du diplôme visé peut être validée par VAE et le reste par une formation traditionnelle complémentaire.
Il n'est pas forcément utile de viser le diplôme d'un niveau élevé si un diplôme intermédiaire suffit pour la réalisation du projet.

La VAE s'apparente à un audit. L'exercice nécessite d'être probant. Vous êtes en situation de travail tout au long de la procédure. Les efforts d'explicitation et d'analyse mobilisés à chaque étape de la démarche attestent de votre niveau de compétence.
Tout devient significatif, révèle, exprime votre comportement, vos modes de pensée et méthodes de travail en situation.

La VAE nécessite une tournure d'esprit : penser ses propres pensées (métacognition, l'expérience de son expérience, prise de recul sur ce que l'on sait, ce que l'on fait) et savoir les exprimer en termes de compétence.
Les schémas scolaires sont caducs.


Tous les organismes valideurs n'exigent pas une lettre de motivation.
Lorsqu'elle est demandée, ne négligez pas ce travail. Synthétisez-le en 2 pages.

ATTENTION, comme pour votre futur dossier de validation, le jury portera son attention sur vos aptitudes à expliciter et à donner du sens à un parcours d'expériences diversifiées. Votre objectif est de persuader le jury que votre démarche est justifiée, sensée, car très en lien avec les attendus du diplôme.
Montrez l'ordonnancement fluide et naturel de vos pensées, réflexions et raisonnements, indice probant de votre capacité à continuer votre parcours avec de sérieuses chances de succès.

N’essayez pas de gonfler artificiellement le contenu de vos expériences pour être à tout prix éligible sur le diplôme choisi. Cela n'a pas de sens en VAE. Le dossier de validation montrera inévitablement les écarts entre votre vécu (explicité dans le dossier de validation) et les attentes du diplôme et vous aurez perdu votre temps.

Situation
La lettre de motivation est d'abord l'occasion de présenter votre parcours d'expérience, de le justifier, de montrer sa cohérence, de l'analyser synthétiquement et de mettre en évidence vos efforts de progression.
Précisez qu'elle est votre situation présente.
Précisez la durée de vos expériences en lien avec le diplôme.
Rappelez les secteurs d'activité dans lesquels vous avez exercé et vos principales fonctions.
Reliez vos expériences avec les grands pôles d'enseignement du diplôme visé. "A l'étude du diplôme, je constate que les connaissances et compétences référencées par le diplôme correspondent au contenu et niveau des acquis issus de mes expériences. Il me semble donc logique et naturel de tenter de le valider par la procédure VAE".
Précisez votre parcours de formation continue, le contenu et le niveau des connaissances théoriques et pratiques enseignées. Eventuellement annexez une synthèse des référentiels des matières enseignées.
Montrez votre attrait pour la profession et les qualités que vous mettez en œuvre.
Précisez si vous souhaitez valider totalement ou partiellement le diplôme visé. Dans le second cas, indiquez le Unités d'Enseignement que vous espérez valider.

Motivations et qu'est-ce que l'obtention de ce diplôme rendra possible ?
Voici quelques-unes des motivations les plus souvent évoquées.

Je souhaite valider les acquis issus de mes expériences sur cette certification, car :
Je n'ai pas pu terminer mes études. J'aimerais valider les acquis issus de mon parcours professionnel par ce diplôme conforme à mes expériences...
C'est une suite logique à l'accumulation de connaissances acquises par une longue pratique et les attentes du diplôme correspondent étroitement à mes expériences (montrez-le succinctement). L'étroitesse des liens entre vos acquis et le diplôme visé doit être votre motivation principale. Il devient naturel de valider le diplôme que vous avez sélectionné.
Je suis autodidacte et dans mon secteur d'activité l'absence de diplôme est discriminant...
J'anticipe ma réorientation professionnelle, car...
Je veux maintenir mon employabilité, (rester compétitif) car ...
L'obtention du diplôme permettra de me maintenir dans mes fonctions, dans mon emploi, car...
Je dois veiller au maintien de mes capacités à occuper cet emploi, au regard notamment de l'évolution des emplois, des technologies et des organisations (Dixit art 6321-1 Code du travail).
Vous pouvez définir les risques de perte de compétence.
Je veux faciliter mon retour dans la vie active, car... (l'obtention du ce diplôme augmente considérablement mes chances de réussite... Comment le savez-vous ?)
Il m'est nécessaire de reprendre une activité professionnelle après...
Je recherche un emploi de... dans le secteur... et ce diplôme prévaut sur le marché de l'emploi. Malgré mon expérience, je suis en concurrence avec des diplômés niveau bac+...
Je souhaite consolider mon parcours professionnel (sécuriser ma carrière, garder le contrôle de ma carrière, garantir mon avenir).
Je souhaite exploiter mes connaissances (dans quel domaine ? Obtenues comment ?). Sans ce diplôme je ne peux pas le faire.
L'obtention du diplôme est le gage que mes compétences sont reconnues par la profession. C’est un facteur sécurisant pour...(Qui ? Quoi ?), une caution pour...(Qui ? Quoi ?), un indicateur de crédibilité pour... (Qui ? Dans quel contexte ?)
L'obtention du diplôme me permet de pérenniser mon savoir-faire ; me permet d'accroitre mes possibilités d'évoluer...
La professionnalisation du métier m'impose d'obtenir ce diplôme pour être autorisé à..., pour continuer à...
L'obtention du diplôme permettra d'anticiper..., quels changements ?

Je souhaite accroitre ma légitimité sur mon poste de travail (dans mes fonctions)...
Je veux mettre en cohérence mon niveau de diplôme avec mon niveau de responsabilité, ma fonction car... (le manque de diplôme pose le problème suivant...)
Dans la réalité, j'occupe une fonction qui mobilise les mêmes compétences (ou des compétences supérieures) que des collègues recrutés avec un... (citez le diplôme ou le niveau de diplôme)
L'obtention de ce diplôme permettra de me faire davantage reconnaitre dans un environnement aux exigences de plus en plus fortes.
L'obtention de ce diplôme fera sens (lequel ?) pour... Qui ? Quoi ?
L'obtention du diplôme permettra d'avoir plus de poids pour défendre, argumenter, justifier, légitimer mes choix. Illustrez vos freins en donnant un exemple. Mon point de vue sera davantage écouté.

Je cherche à évoluer dans mon métier, (dans l'entreprise). Mon objectif est... Pour y parvenir je dois officialiser mes compétences par ce diplôme.
J'espère donner une impulsion à ma carrière, car...
J'ambitionne une promotion, sans ce diplôme ma carrière s'interrompt...
Je souhaite reprendre des études de... et la VAE réduit considérablement le parcours de formation.
Mon manque de diplôme me freine pour...
J'aspire à créer mon entreprise.... et ce diplôme est nécessaire pour...
J'aspire à changer de métier..., mes compétences peuvent s'étendre vers d'autres domaines d'activité recensés par le diplôme (lesquels...)
L'obtention de ce diplôme permettra de développer mes contacts (avec toutes les parties prenantes externes et internes), d'officialiser mes fonctions...

La situation dans mon secteur d'activité (dans mon entreprise) m'oblige à... Pensez-vous être concerné par un plan social ?
J'accompagne les changements actuels de ma structure de travail, à savoir...
Le maintien de mon poste (de mes fonctions) est conditionné à obtention de ce diplôme. (La pérénisation de mon emploi passe par l'obtention de ce diplôme...).
Cette démarche répond à une attente explicite de mon employeur (laquelle...). Je souscris à ce projet.
Je dois répondre aux besoins de qualifications (de professionnalisation, de certification) de l’entreprise, car...
J'ai le projet de valoriser mon activité bénévole par un diplôme, car...

Je veux raccourcir un projet de reformation (capitalisation d'acquis...)
Je veux reprendre des études, une formation et la VAE me permet d'accéder à...
Je désire m'inscrire à un concours. L'obtention de ce diplôme est un prérequis.

J'ai envie de me donner une seconde chance, car...
Pour ma satisfaction ou « revanche » personnelle, car...
Je suis dans une constante démarche d'amélioration, de progression, car j'apprécie mon travail. Cet effort fonde mes relations avec les parties prenantes.

Bref, exposez votre projet, son avancement, et dites en quoi la VAE est indispensable pour le mener à bien.

Questions :
L'objectif est de montrer le niveau et l'avancée de votre réflexion :
Quel aurait dû être un parcours idéal selon vous ?
Votre vécu vous sensibilise particulièrement à quoi (en lien avec le diplôme) ? Racontez succinctement.
Pourquoi choisissez-vous la VAE plutôt qu'une autre démarche : VAP 85 (Validation des Acquis Professionnels), bilan de compétences, formation... ?
Pourquoi choisissez-vous ce diplôme plutôt qu'un autre ? Consultez le chapitre consacré au choix du diplôme à valider.
En quoi ce diplôme répond à votre projet ?
Quelles autres recherches et démarches avez-vous faites ?
Quels autres diplômes pouvaient correspondre à vos acquis ? Quelles étaient les différences ?
En quoi l’obtention du diplôme renforcera-t-il votre rôle ? Sécurisera votre carrière ?

Vos perspectives
A l'issue de votre démarche de validation, quels sont vos projets ?
Ne répondez qu'avec circonspection à cette question. Certains organismes certificateurs peuvent être tentés de valider les acquis de vos expériences en fonction du niveau de compétence requis pour la mise en œuvre de votre projet.
Ne renseignez le jury en la matière, que dans la mesure où cela peut vous être favorable. Pensez en priorité à vos obligations envers la profession : en quoi mon projet peut-il contribuer à l'évolution du métier ? En quoi le projet témoigne-t-il de mon souci constant d'étudier, de réfléchir, d'améliorer mes pratiques ? Sachez mettre en relation vos acquis, votre projet et l'obtention du diplôme.

L'EVALUATION DU JURY DOIT SE FAIRE A PARTIR DE CE QUI EST ACCOMPLI C'EST-A-DIRE VOTRE PARCOURS PASSE ET PRESENT PAS EN FONCTION DE CE QUI EST A ACCOMPLIR, C'EST-A-DIRE L'AVENIR.

Si vous visez une certification niveau 1 (master 2, ingénieur, MBA, doctorat), le problème se pose un peu différemment.
La capacité à ce projeter à moyen terme devient une compétence signifiante. Le candidat montrera ses capacités à faire des choix stratégiques et à orienter sa carrière sur le long terme (capacité de se projeter à moyen/long terme, votre savoir-devenir).
Quelle représentation avez-vous de votre projet professionnel dans 5 ou 10 ans ? Explicitez-le. Reliez si possible, à vos domaines d'expertise.

Derniers points
(facultatifs), précisez si :
votre démarche est individuelle,
elle est financée par votre Organisation, le Conseil Régional...,
vous avez des contraintes, des impératifs,
vous êtes en situation d'urgence. (A énoncer avec circonspection, le jury ne doit pas avoir le sentiment que l'on fait pression sur ses décisions).

Formule et politesse et signature

 




         
Conseils CV
Contactez-nous
Conseils CV