Twitter

Réussir son orientation VAE
1 - Comment choisir le bon diplôme à valider grâce à ses acquis ?

LA VAE ETAPE PAR ETAPE
COMMENT FINANCER
SA VAE ?
1 - Quel diplôme
2 - Qui contacter
4 - Validation
5 - Relecture
6 - Jury
Contexte - Comment repérer le diplôme à viser - Quel niveau choisir - Où trouver les référentiels
 

C'est votre première visite












Nous vous rappelons que valider son expérience n'est pas vraiment une formation. Ce mot suggère la transmission d'un savoir. Or, ce n'est pas le cas, car le principe de la VAE se fonde sur le présupposé que vous avez déjà les connaissances et compétences requises pour obtenir le diplôme visé. C'est ce qu'il faut démontrer.

Valider votre expérience correspond le mieux à votre projet à l'exclusion de toutes autres solutions (formation complémentaire, bilan de compétences, Validation des Acquis Professionnels VAP 85, Validation d'Etudes Supérieures VES...). Vous en avez la certitude. Bien.
La première étape de votre démarche VAE consiste à identifier le diplôme à valider et son niveau. Un temps de recherche est nécessaire.
Ne sous-estimez pas cette étape. LA BONNE ORIENTATION CONDITIONNE VOTRE REUSSITE. Quantité de candidats échouent (même s'ils sont déclarés recevables par l'organisme valideur), car ils n'ont pas sélectionné un diplôme en relation étroite avec leurs acquis, de fait ils sont hors sujet.
Ne comptez jamais sur un accompagnement pour compenser des lacunes trop importantes par rapport aux attentes du diplôme visé.

Une importante confusion est à éviter. Votre objectif est de valider un diplôme en correspondance avec vos acquis, pas un référentiel "métier". Pour chaque profession, un ensemble important de diplômes est accessible (sauf pour certaines professions règlementées). L'étude préalable des compétences et connaissances attendues par chaque diplôme est donc indispensable, car ils sont tous de contenu et de niveau différents.

Cette étude s'apparente à l'étude d'un cahier des charges des besoins du jury. Elle fait partie de la démarche. Plus le niveau du diplôme visé sera élevé, plus le candidat se comportera comme un acteur autonome et critique dans son processus de recherche et de sélection.

Vos acquis d'expérience en matière de prise d'information, de décision et de réalisme sont donc testés dès le début de la procédure.

 

Quel diplôme choisir ?

Environ 10 000 diplômes sont aujourd'hui accessibles par la VAE. La quantité augmente régulièrement. Dans cette jungle des certifications, choisir celle qui correspond le mieux à vos acquis n'est pas simple. Définir des critères de choix rigoureux est donc indispensable.

Première question à se poser : Que veut dire " le diplôme qui correspond le mieux à mes acquis de l'expérience ?"
C'est le rapprochement entre le contenu du diplôme (le référentiel des connaissances et compétences enseignées) et votre parcours d'expérience qui apporte la réponse à cette question. Il s'agit d'évaluer le taux de couverture entre les compétences recensées dans le diplôme et vos acquis d'expérience. Plus il y a de correspondances entre vos acquis et chaque unité d'enseignement du diplôme, plus le choix est pertinent.
L'étude attentive des référentiels diplômes est donc prioritaire à cette étape de votre parcours.

Le CHOIX DU DIPLOME SE FAIT AUSSI EN FONCTION DE VOTRE PROJET.
Demandez-vous : "en quoi ce diplôme est utile à mon projet ? " Il n'est pas forcément nécessaire de viser un diplôme d'un niveau élevé si un diplôme intermédiaire suffit pour la réalisation de votre projet.
Vous pouvez aussi choisir de ne valider que quelques Unités d'Enseignement d'un diplôme grâce à la VAE et achever votre parcours par une formation sur les UE restantes.

Rassurez-vous, il est rare, que le référentiel diplôme soit en totale conjonction avec vos acquis. Schématiquement, une concordance à hauteur d'au moins 80 % caractérise un bon choix, mais sans garantir la validation intégrale.
Il est donc nécessaire de faire une sérieuse recherche. Se faisant, vous montrerez au jury vos capacités à faire des choix raisonnés et cohérents.
Cet outil à télécharger peut vous aider à mener à bien ce travail.

Hélas, certaines expériences ne peuvent pas être validées intégralement par VAE, car aucun diplôme ne s'en rapproche suffisamment. Une formation classique complétant le parcours VAE est alors indispensable.

La VAE n'est pas une formation, aucun cours n'est dispensé. Le seul déplacement à prévoir sera le jour de l'oral de validation, encore que des visioconférences sont organisées par certaines universités et écoles. En conséquence, ne sélectionnez pas le diplôme en fonction de la proximité géographique de l'organisme valideur, mais en fonction des relations étroites entre les attendus du diplôme et votre parcours d'expérience.
Cependant, en cas de validation partielle, il vous faudra peut-être compléter le parcours VAE par une formation. Renseignez-vous si l’université met en place un dispositif de formation à distance afin de vous éviter des déplacements pour suivre des cours.

• ATTENTION, certains organismes valideurs (Education Nationale, Universités, CNAM, Ministères du travail, de la santé, des sports, de la culture, de l'agriculture, Chambres de commerce, des métiers, écoles d'ingénieurs, de commerce...), ne proposent que les formations dont ils sont responsables. De fait, leur conseil en orientation est incomplet ce qui peut nuire à votre réussite.

• REMARQUE, tous les diplômes ne sont pas accessibles par la VAE : les diplômes généraux comme le BEPC, les Bacs généraux et de nombreux diplômes de professions règlementées comme la santé...

Autre considération, toutes les certifications n'ont pas la même valeur pour les employeurs, mais la notoriété d'un enseignement, d'une école, ne renseigne ni sur la correspondance entre vos acquis et le diplôme, ni sur valeur de l'accompagnement VAE. Enseigner à des étudiants et accompagner (auditer un professionnel) sont des métiers distincts.



 








  Capacité     Définir     Jury     Interagir     Ecart     Progresser     Objectif     Projet     Problématiser     Référentiel     Pratique     Etudier     VAE     Plan     se représenter     Accompagner     Responsabilité     Identifier     Connaissance     Norme     Décrire     Risques     Recul     Sens     Indicateurs     Compétences     Controler     Organiser     Evaluer     Valeur     Expertise     Acquis     Expliciter     Outil     VAP     Préciser  

 

 


 

 

 

 

 

 

Comment repérer le bon diplôme ?


Plusieurs solutions sont possibles.

1 - Avec l'assistance des Centres et Points Information Conseil, en voici la liste complète. Nous vous conseillons de compléter les avis des Points Relais Conseil par vos propres investigations. La VAE réclame de la part du candidat d'importantes recherches personnelles. A toutes les étapes de la démarche, il doit démontrer ses capacités à conduire une réflexion cohérente en toute autonomie.

2 - Recherchez vous-même cette certification à l'aide du moteur de recherche du Répertoire National de la Certification Professionnelle - RNCP ou d'un autre outil de recherche.

Ce répertoire officiel enregistre un nombre important de certifications accessibles par la VAE (environ 8000 pour l'instant sur plus de 16000 diplômes, titres, certificats... existants en France), mais les Masters Professionnels, les titres d'ingénieur, les diplômes d'écoles de commerce, d'écoles de management, les licences et licences professionnelles sont loin d'être tous répertoriés.
A partir du niveau bac+3, des recherches complémentaires auprès des Universités (en voici la liste ainsi que les liens vers les services VAE), des IUT et auprès des écoles d'ingénieurs (consultez le site du Comité d'études sur les Formations d'Ingénieurs CEFI - "devenir ingénieur diplômé par l'Etat") et des écoles de management et commerce sont nécessaires pour identifier le diplôme vous convenant.
La VAE concerne aussi les diplômes décernés par certaines Grandes Ecoles. Consultez cette liste des Grandes Ecoles et renseignez-vous directement auprès de leur service de VAE.


Le moteur de recherche du RNCP

Dès la page d'accueil, trois modes de recherche sont proposés. Nous détaillerons ici le mode "expert".
Faites des recherches assez larges, exemple :
- Saisissez "comptabilité" dans le champ secteurs d'activité puis lancez la recherche.
S'affichent toutes les certifications du secteur comptable classées par niveau. Deux icônes (le drapeau et le logo euroPass) vous donnent accès aux fiches descriptives des diplômes. ETUDIEZ LES ATTENTIVEMENT point par point :
- l'intitulé des diplômes et les liens internet vers les autorités responsables. Notre chapitre "Qui contacter" vous renseigne en détail sur ce sujet ;
- le résumé du référentiel des compétences et connaissances requises et que vous devez déjà maitriser ;
- les secteurs d'activité concernés ;
- un renvoi vers le moteur de recherche des fiches métiers ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois) de l'ANPE (Complémentaires, les fiches Métiers de l'APEC donnent des informations précieuses).
ATTENTION : les modalités d'accès concernent l'accessibilité par voie de formation. Elles ne s'appliquent pas intégralement à la VAE.
Nous vous rappelons que le RNCP est très loin de recenser tous les diplômes universitaires. A ce niveau, nous vous conseillons d'utiliser un autre moteur de recherche.

IMPORTANT, soyez attentif à ce que parmi les modalités d'accès à la certification choisie, l'option "par l'expérience" soit accessible - Voyez le tableau des conditions d'accès à la certification - En effet, tous les diplômes ne sont pas accessibles par la VAE.

Pour vous aider dans vos recherches, voici la liste des codes de la Nomenclature des Spécialités de Formation NSF et une liste, non exhaustive, des codes ROME.


Les autres moteurs de recherche

3 - Recherchez, toujours par vous-même, une certification non référencée dans le Répertoire National de la Certification Professionnelle. Elles sont généralement accessibles par VAE.
Soit à l'aide du moteur de recherche de l'ONISEP.
De la troisième au bac, consultez ICI
De bac + 1 à bac + 8, consultez ICI
Soit à l'aide du moteur de recherche CAMPUS FRANCE, onglet : étudier en France, trouver sa formation.
Soit à l'aide de la base de données recensant les formations universitaires en France. Elle est réalisée par le Service d'Information et d'Orientation de l'Université de Bourgogne.
Au niveau doctorat, consultez l'annuaire des écoles doctorales.

4 - Recherchez les Titres Professionnels du Ministère chargé de l'emploi : AFPA.

5 - Recherchez les diplômes accessibles par VAE, gérés par les Ministères des Affaires Sociales et Sanitaires : Asp - Délégation Nationale VAE.

6 - Recherchez les diplômes accessibles par VAE, gérés par le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche : EDUCAGRI.fr.

7 - Si vous recherchez les diplômes accessibles par VAE, gérés par le Ministère de la Culture, contactez-nous. Téléchargez la plaquette VAE éditée par le Ministère de la Culture ou consultez le CEFEDEM de votre région.

8 - Si vous recherchez les diplômes accessibles par VAE, gérés par le Ministère des Sports, consultez cette page.

9 - Recherche des diplômes homologués par le Ministère de la Défense, consultez cette page et téléchargez le catalogue des certifications.

10
- Recherche des diplômes des Chambres de commerce et d'industrie : Université des CCI

Il est toujours indispensable de se renseigner auprès de chaque organisme pour savoir si le diplôme sélectionné est accessible à la VAE.


VAE Guide Pratique vous oriente


Si malgré vos recherches vous ne trouvez pas le diplôme adéquat, VAE Guide Pratique propose de vous orienter. Adressez-nous vos demandes et un CV détaillé par compétences pour guider nos investigations (plus de 10 000 diplômes sont accessibles. Il n'est pas simple d'identifier celui qui est le plus en cohérence avec vos acquis).
Adressez l'ensemble à : contact@vaeguidepratique.fr

Nous répondons dans les plus brefs délais.

Au niveau doctorat, nous rechercherons pour vous une école doctorale et un directeur de thèse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quel niveau choisir ?
Indices de difficulté

Là aussi, c'est l'adéquation entre le contenu cognitif du diplôme et votre niveau d'expérience qui est déterminant pour bien choisir. Le niveau du diplôme visé est en lien étroit avec le potentiel de réponse du candidat aux situations rencontrées.
Généralement, une fonction de cadre équivaut au moins à un diplôme Bac + 3.
Votre choix du niveau sera déterminé par :
- votre degré de responsabilité et votre position hiérarchique,
- le nombre et le niveau des personnes que vous encadrez,
- la complexité et l'ampleur de vos missions,
- votre ancienneté dans ses missions,
- votre capacité à réutiliser (transfert) vos compétences et connaissances
dans des situations de travail différentes,
- l'évolution de votre parcours, votre progression,
- votre niveau initial d'études et vos formations professionnelles continues,
- les besoins résultant de votre projet.

Nous rappelons que la VAE efface les prérequis. Vous pouvez donc tenter de valider une licence sans avoir obtenu un BTS ou un DUT. En théorie vous pouvez même viser un doctorat en partant d'un simple CAP. En théorie seulement, car dans ce cas il faut que vous ayez publié les résultats de vos recherches.

Cette tentative pour définir un lien entre vos responsabilités et un niveau de diplôme vous aidera à vous situer (les critères sont indicatifs) :
Diplômes niveau 5 - Exécutant débutant. (Peut n'avoir qu'une connaissance théorique des situations de travail) Vous répondez à des situations ayant trait à des contextes familiers, quand toute l’information pertinente est présentée et que les situations sont définies clairement.
Vous savez reconnaître l’information et exécutez des procédures de routine en suivant des instructions directes dans des situations explicites. Vous êtes peu autonome. Vous imitez.

Diplômes niveau 4 - Exécutant. Vous êtes aptes à interpréter et à reconnaître des situations dans des contextes qui ne demandent que des raisonnements directs.
Vous extrayez l’information pertinente à partir d’une source unique et utilisez un mode de représentation unique. Votre autonomie est restreinte et votre champ d'intervention faible. L'environnement et le contexte sont connus et balisés.

Diplômes niveau 3 - Assistant expérimenté. Vous pouvez exécuter avec aisance, des procédures, méthodes, décrites clairement, y compris celles qui nécessitent la prise d’une série de décisions.
Vous choisissez et appliquez des tactiques simples de résolution des situations rencontrées. Vous mettez en œuvre au quotidien des objectifs opérationnels définis à des niveaux supérieurs. Vous recherchez puis utilisez diverses sources d’information pour construire un raisonnement direct.
Vous faites de brefs exposés de présentation de vos interprétations, de vos résultats et de vos raisonnements. Vous êtes autonome dans un champ d'intervention restreint et balisé clairement. Ce degré d'autonomie est un bon indicateur du niveau de vos responsabilités.
L'impact de vos décisions et actions se répercute au niveau de l'équipe. L'environnement et le contexte sont largement connus et balisés.

Diplômes niveau 2 - Vous organisez l’activité au niveau intermédiaire (méso). Vous êtes capable de comprendre et d’utiliser efficacement des procédures, des modèles explicites, vous permettant de vous représenter des situations concrètes. Vous conduisez l'action au niveau tactique (fonctionnel).
Vous intervenez dans des situations complexes en tenant compte de nombreuses contraintes. Vous formulez des hypothèses. Vous fondez vos interprétations des situations concrètes rencontrées. Vous élaborez vos arguments et vous les communiquez pour justifier vos actions. Vous utilisez votre intuition de manière raisonnée. Votre champ d'intervention est large et nettement délimité. A l'intérieur de ce champ vous êtes autonome.
L'impact de vos décisions et actions se répercute au niveau de votre unité de travail. L'environnement et le contexte sont partiellement inconnus.

Diplômes niveau 1 (Master 2, mastère spécialisé) - Vous élaborez, définissez et orientez l’activité. Vous êtes apte à adapter des procédures, modèles, protocoles à des situations complexes, de spécifier les hypothèses et des alternatives, d’énoncer les contraintes et les risques.
Vous savez rechercher, étudier, analyser, choisir, comparer, décider, évaluer, organiser, informer, transposer, mettre en œuvre des stratégies appropriées de résolution de problèmes complexes et valider les résultats obtenus.
A ce niveau vous êtes capable de travailler dans une perspective stratégique, en faisant appel à des connaissances et compétences pratiques et théoriques bien développées, et à un haut niveau de réflexion et de raisonnement. Vous mettez en œuvre la politique de votre structure. Vous coordonnez l'activité des services. Votre champ d'intervention est très large, vous êtes apte à vous le représenter sans définition extérieure. Vous intégrez vos activités dans un cadre global et considérez plusieurs points de vue.
L'impact de vos décisions et actions se répercute sur plusieurs services de votre structure.
Vous engagez votre équipe dans un processus de collaboration et dans une réflexion sur l’amélioration des pratiques de travail (leadership).
L'environnement et le contexte sont en grande partie inconnus.

Diplômes niveau doctorat - Vous conceptualisez (Construction de représentation mentale universelle et abstraite), concevez et menez des plans de recherches, produisez des connaissances, de la nouveauté. Vous êtes capable de conceptualiser, de théoriser, de modéliser à partir des informations recueillies durant vos travaux. Vous faites évoluer votre sujet d'étude. Vous modélisez des situations correspondant à des problèmes complexes, inédits, rencontrés dans des contextes multiples.
Vous exercez vos missions dans un cadre élargi et dans une perspective politique et stratégique à long terme. Vous sélectionnez les grands axes de développement.
Vous décisions ont des conséquences à long terme à tous les niveaux. Leurs impacts sont majeurs au niveau de l'entreprise et au-delà.
Vos établissez et hiérarchisez les liens entre les diverses sources d’information et différents modes de représentation et passez facilement des uns aux autres. Vous élaborez de nouvelles approches, stratégies, de nouveaux protocoles... pour faire face à des situations nouvelles. Vous dirigez les recherches, étudiez les interactions et faites de fines distinctions. Votre champ d'intervention peut dépasser le cadre de l'Organisation.
Vous formulez clairement votre pensée, vos observations, vos définitions (marges, portée et limites), vos interprétations, vos analyses, vos diagnostics, vos remèdes. Vous mobilisez les ressources et agissez en parfaite adéquation avec la situation décrite et avec les conséquences qui en résultent.
Vous êtes apte à remettre en cause les règlementations, les politiques, les approches, les théories, les normes. Vous faites progresser le métier. Votre signature fait autorité.
L'environnement et le contexte peuvent être totalement inconnus.
Vous démontrez. A ce niveau, aucun défaut discursif n'est toléré par le jury. Lisez : Comment récolter les connaissances expertes et les verbaliser dans le dossier de validation ?

Classification des diplômes (diplômes relevant de l'Education Nationale et d'autres ministères) :
Le niveau V bis correspond au BEPC, DNB...
Le niveau V correspond à un niveau BEP, CAP, BEPA, BAPAAT...
Le niveau IV correspond au niveau bac professionnel, brevet professionnel, brevet de technicien, BMA, Brevet Professionnel, Mention complémentaire, CAFAMP, CAFME, BTA, DEDPAD, BEATEP...
Le niveau III correspond à un niveau bac + 2 : BTS, DUT, DEUG, BTSA, DEUST, DMA, DEETS, DEES, DEEJE, DECESF, DEASS...
Le niveau II correspond à un niveau bac + 3 (licence, licence pro) ou bac + 4 (master 1 ou maitrise), CAFERUIS, certains DU, DCG...
Le niveau I correspond à un niveau bac + 5 et au délà : diplôme d'ingénieur, d'école de commerce et de management, master professionnel 2, DSCG, CAFDES, DSTS, MBA, mastère, doctorat,...



Où trouver les référentiels diplômes ?

Se procurer des référentiels complets des diplômes, reste souvent une gageure. Le RNCP est une source d'informations suffisante pour choisir le diplôme à valider (sauf pour les diplômes universitaires), mais le résumé du référentiel est trop succinct pour vous guider lors de la rédaction de votre dossier de validation.
Une recherche complémentaire sur le contenu du diplôme à valider est donc utile.

Comment faire ?
- Pour les diplômes de l'Education Nationale, rendez-vous à la Cyberlibrairie du SCEREEN pour consulter ou commander les référentiels diplômes.
- Pour les diplômes universitaires, rassurez-vous, les responsables pédagogiques des diplômes doivent vous renseigner sur le détail des connaissances requises pour chaque Unité d'Enseignement.
- Pour les autres diplômes, une seule stratégie, insister auprès des responsables des certifications pour les obtenir.

Préalablement, concevez votre questionnaire d'élucidation. L'échange vous permettra d'évaluer la qualité du dispositif d'accompagnement. Si le bureau en charge de la VAE ne sait pas vous informer à cette étape, il y a de fortes présomptions que la prestation d'accompagnement soit d'un niveau équivalent.

Pour les cas désespérés,
VAE Guide Pratique peut vous faire parvenir certains référentiels.
Faites votre demande à : contact@vaeguidepratique.fr

Vous êtes une entreprise,
vous concevez un projet collectif de VAE, nous vous proposons de réaliser une étude afin de repérer métier par métier toutes les certifications accessibles (du niveau 5 au niveau 1), de vous adresser les référentiels diplômes, les coordonnées des organismes valideurs et les conditions de mise en oeuvre de la démarche (tarifs, calendrier). Faites votre demande à :
contact@vaeguidepratique.fr
Nous vous adresserons un dossier complet. Voici nos tarifs (vous ne réglez qu'à la réception du dossier de recherche).


• ATTENTION :
1 - Les référentiels des diplômes universitaires sont souvent peu explicites. A partir de la licence, le candidat est supposé savoir repérer le niveau des connaissances attendues et montrer sa capacité à rechercher des informations complémentaires. C'est logique puisque la VAE dit implicitement : "j'ai appris par moi-même et en faisant".
Cette tâche n'est pas simple. Pour vous y aider, VAE Guide Pratique propose à titre gratuit une recherche documentaire.
Nous archivons des milliers de liens vers des sites internet de référence. Nous vous en faisons bénéficier.
Faites des demandes précises à : contact@vaeguidepratique.fr. Nous vous répondrons.

2 - Ne confondez pas référentiel diplôme et référentiel métier. Les acquis issus de vos expériences doivent correspondre étroitement aux attendus du diplôme visé et non pas aux fiches ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois).


VAE Guide Pratique propose diverses formules d'aide lorsque le candidat est reconnu apte à valider ses acquis sur le diplôme qu'il a choisi :
- l'entretien méthodologique,
- l'entretien d'explicitation des compétences,
- l'étude critique du dossier de validation, la clé de la réussite.

Le moteur de recherche de l'éducation est dédié aux sites éducatifs institutionnels français. Il est mis au point par le CNDP, il vous permettra de trouver des référentiels diplômes, des ressources pédagogiques complémentaires et de la documentation.

Si vous recherchez des cours de niveau universitaire, consultez : OPEN courseware France.
D'autres liens vers des cours en ligne sont précisés ICI.
Mais attention, la VAE n'est pas à confondre avec un cours magistral. Ce qui importe au jury c'est l'explicitation descriptive et analytique des compétences et connaissances extraites de vos expériences et vos capacités à les relier aux attendus du diplôme visé.

Vos recherches complémentaires avec Google. Inutile de présenter. Parfois, une simple requête de recherche avec l'intitulé d'un diplôme suffit.

Google
Qui sommes-nous ? Notre travail
I
I
Choix du diplöme
I
I
I
I
I
I
I