Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique

Evaluation


Ces définitions et mots-outils sont indispensables pour créer les opportunités d'exprimer ses acquis, comprendre la logique de la VAE, interroger ses situations de travail, rédiger le livret (dossier) de validation.

Les thématiques à étudier sont similaires quel que soit le type de diplôme visé (sciences, droit, technologie, finance, sciences humaines et sociales, santé, sport,…).
En cela la procédure est modélisable.


Evaluation, mesure, dispositif d'évaluation, étalonnage :
consiste à différencier et porter un jugement de valeur , à partir d'outils de mesure, dans le but de prendre une décision . Voir référentiel d'évaluation . Cet outil (le référent) intègre un historique, les objectifs de l'action et posséde des qualités essentielles comme la précision, la fiabilité, l'objectivité... Voir critère.

Les évaluations comme prétexte pour exprimer ses acquis d'expérience


Evaluer, c'est donner du sens. Dans le contexte de la VAE, l'évaluation est systémique , car la vie (votre vécu) remet toujours en jeu la production du sens (avant, pendant et après l'action) .

Partant de ce référent, l'observateur attribue une valeur à la chose observée (le référé).

Se distinguent : ( Méthodologies d'évaluation)
- L'évaluation binaire qui ne retient que deux éléments comme résultats : go ou no go, vrai ou faux, réel ou fictif, est ou n'est pas, fait ou non fait.
- L'évaluation normative (certificative) qui évalue les compétences et les connaissances dans des situations codifiées à l’avance. Elle valide, décide, trie, sélectionne, élimine ou retient, hiérarchise, mesure.
- L'évaluation selon des critères et des objectifs qui fixent la performance à atteindre en fonction de conditions et d’exigences connues. Elle compare, manifeste les différences, fait ressortir, détecte des écarts , des variations, des manques, des besoins, des erreurs...
- L'évaluation diagnostique permet d’élaborer une mission, une activité, un projet en l’ajustant au mieux aux besoins. Elle observe, décrit, révèle.
Elle permet ensuite de corriger, remédier , adapter, régulariser.
- L'autoévaluation est conduite par la personne au sujet de sa propre action et de ce qu’elle produit. La VAE (évaluation des acquis) impose ce dialogue (autoquestionnement) et de cette réflexion de soi à soi (métacognition).

Les critères d'évaluation sont des éléments d’information, prédéfinis dans un système d’évaluation. Ils repérent les valeurs à estimer. On peut distinguer des critères de réussite et des critères de réalisation.
Les indicateurs d'évaluation ( échelles, niveaux, ratios, valeurs d'un paramètre pertinent, le taux de, indice de...) permettent de chiffrer, qualifier les critères d'évaluation de façon objective. Ils se composent d'indicateurs classés par niveau de mesure de valeur (gradués). Ils sont en lien cohérent avec les objectifs . Ils doivent être être définis, puis discutés dans votre dossier. Types d'indicateurs de résultat obtenu : échelle de 1 à 20 - excellent, bon, passable, insuffisant, mauvais - fiable ou non fiable, est ou n'est pas, présent ou absent, go ou no go, maîtrisé ou pas maîtrisé, acquis ou pas acquis, concordance ou discordance, niveau de qualité...

Le candidat à la validation des acquis issus de ses expériences prendra soin de montrer ses capacités à évaluer, mesurer en fonction d' objectifs prédéfinis, des contraintes , des risques repérés, des circonstances spécifiques, des outils de métrologie.

Questions :

- Quels acquis d'expérience résultent de vos capacités à évaluer ?
- Qu'est-ce qui motive les évaluations ? Quand est-il opportun d'évaluer ? Quelles sont les finalités, les intérêts ? Qu'est-ce qu'elles permettent de comprendre ? Pour prendre quelles décisions ?
- Comment délimitez -vous le champ d'évaluation ?
- Quels sont les différents temps du processus d'évaluation ?
- Qu'est-ce qui est généralement important ? Comment évaluez-vous cette importance ? Que doit-on prioritairement évaluer dans votre métier ? Evaluation des parties prenantes , des contextes , des résultats, de l'information, des risques, des impacts, de la performance, des attentes et des besoins, exigences, des coûts, des rendements, de l'efficacité, de la conformité aux consignes, des comportements, de la satisfaction, des répercussions, des niveaux, des possibilités, des progrès, des arguments...
- De quelles informations avez-vous besoin pour faire cette évaluation ? Quelles sont vos bases de calcul ? Qu'est ce qui est défini comme étalon de mesure (référent) ? Le référent permet de mesurer quelle observation (référé) ?
- Quel dispositif d'évaluation est mis en place ? Quel référentiel ? Quelles relations établit-il ? Comment s'organise-t-il ? En quoi est-il cohérent ? Adaptez-vous ce référentiel ? Comment ? Quelles sont les ressources mobilisées ? Les compétences requises ?
- Quels sont vos processus d'évaluation ? Quelles sont les méthodologies , les modalités des évaluations ? Sur quelles mesures et tests reposent vos évaluations ? De quels outils avez-vous besoin ? Quelles sont vos normes d'évaluation ? Expliquez. Annexez vos études et outils d'évaluation.
- Quels sont vos outils de mesure des grandeurs ? Quelles grandeurs (quantité, qualité, production, mouvement, vitesse, énergie, pression, magnétique, électrique, acoustique, chimique, optique, croissance, phénomènes économiques, sociaux, psychiques,...) ?
- L'évaluation se réfère à quoi ? Définissez -vous cette référence (comparateur) ?
- Quelles sont vos méthodes de mesure directe ? Indirecte ? Par comparaison ? Par substitution ? Par transposition ? Différentielle ?
- Comment garantissez-vous la qualité des évaluations ? Comment vous assurez-vous que vous ne sous/surévaluez pas ? Comment validez - Comment évaluez-vous la fiabilité de vos informations ?
-vous ?
- Quelle est la part de subjectivité dans vos évaluations ?
- Qu'est-ce qu'il est très difficile, voire impossible d'évaluer ?
- Quels indicateurs d'évaluation devez-vous personnaliser ? Standardiser ? Expliquez.
- Rédigez-vous des rapports d'évaluation ? Vous pouvez annexer une synthèse à votre dossier.
- En quoi le processus d'évaluation est-il une aide à la décision ?
- Quels sont les changements , les connaissances, engendrés par les évaluations ? Exemple.
- Quels sont vos indicateurs de résultats ? Explicitez-les dans votre livret de validation.