Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique

Esprit d'analyse


Ces définitions et mots-outils sont indispensables pour créer les opportunités d'exprimer ses acquis, comprendre la logique de la VAE, interroger ses situations de travail, rédiger le livret (dossier) de validation.

Les thématiques à étudier sont similaires quel que soit le type de diplôme visé (sciences, droit, technologie, finance, sciences humaines et sociales, santé, sport,…).
En cela la procédure est modélisable.


Esprit d'analyse :
Derrière l'expression descriptive des acquis doit transparaitre l'analyse, c'est-à-dire :
- l'aptitude à repérer , étudier , décomposer et réfléchir les spécificités et caractéristiques d’une situation ou d’un problème , au sein d'un document (texte ou image), d'une collection de données ou d'une demande.
- l'aptitude à catégoriser, hiérarchiser les éléments distincts qui dans la vie semblent indistincts ; capacités à relier les éléments entre eux et à étudier leurs relations ; capacité à établir des relations de causalité ou d’interdépendance (analyse de causalité) et à donner du sens .

Le candidat utilise son esprit d'analyse pour mettre à distance , puis étudier son parcours d'expérience passé et présent, repérer les situations de travail significatives et faire émerger les connaissances pratiques, procédurales et théoriques mobilisées. Il permet de repérer les attentes du jury et d'y répondre.
Cette concentration pour identifier et évaluer ses compétences, est une forme d’auto-analyse. Elle passe souvent par les relais d’un accompagnateur qui aide le candidat à se focaliser sur ces représentations , puis à les traiter sous les angles définis par le diplôme visé.

Plus le niveau de diplôme est élevé plus le candidat explicitera son activité intellectuelle, sa réflexion et ses capacités à évaluer ses propres pratiques professionnelles en analysant par exemple, les effets de ses activités (sur qui et quoi ?). Tout déficit d'analyse compromet les chances de réussite des candidats.
Explicitez des situations de travail qui prouvent votre pensée analytique, donc du niveau de complexité requis.

L'approche analytique se réfère à un cadre théorique (issu du cartésianisme). Elle sépare, décompose, isole, est expérimentale, modifie les variables une à une, s'appuie sur les détails , identifie, simule, est indépendante de la durée, détermine, se programme.

L'approche systémique (pensée holistique d'analyse de l'action) se réfère à la réalité prise dans son ensemble. Elle relie, étudie les interactions , construit une représentation globale (modélisation), vivante, intègre la durée , compare, pilote les activités par objectifs , gère les incertitudes, modifie des groupes de variables.
Le candidat à la VAE, analysera les acquis issus de ses expériences selon une approche systémique, c'est-à-dire comme une totalité organisée dans des contextes spécifiques entretenant de multiples interactions . Bien entendu, plus la précision de la représentation de la réalité est grande, plus le niveau du diplôme est élevé.

Questions (voir étude ) :
- Quelles compétences transversales sont révélées par votre esprit analytique ?
- Quelles questions vous posez-vous ? Quels sont vos critères analytiques ?
- Vous analysez vos relations à vous-même, aux autres , au métier, à quelles fins ?
- Vous observez l'interdépendance des évènements entre eux. Quelle est-elle ? Que déduisez-vous ?
- Quels sont les principaux biais cognitifs à pallier ?
- Qu'est-ce qu'une analyse d'activité dans votre métier ? Quels sont vos éléments d'analyse ? Vous pouvez annexer vos grilles d'analyse. Quelles perspectives, interactions , incidences, fonctions sont étudiées ?
- Vous étudiez les facteurs de jugements des parties prenantes, comment faites-vous ? Quels sont-ils ?
- Quels sont les liens entre vos analyses et les objectifs ou besoins ?
- Définissez-vous l'objet sur lequel porte l'analyse ? Les points de vue à adopter ?
- Quelles méthodes et moyens analytiques employez-vous ? Quelles sont vos techniques de visualisation des données ? Quelles sont vos valeurs de référence ? Quelles sont les informations structurantes (multicritère) de vos analyses ?
- Que devez-vous simuler pour analyser ? Quels sont les paramètres d'analyse ? Comment les extrayez-vous ?
- Devez-vous réaliser des analyses comparatives ? Prospectives ? Statistiques ? Fonctionnelles ? Techniques ? Economiques ? Comportementales ? Conjoncturelles ? Interactionnistes ? Multifactorielles ? Heuristiques ? Des causes et effets ? Des points déterminants ? Expliquez.
- Quelles analyses fonctionnelles (besoin, produit) menez-vous ? Comment faites-vous ?
- Analysez-vous des échantillons ? Des données ? Des indicateurs ? Des coûts ? Des résultats ? Des textes, discours, documents, sondages ? Expliquez.
- Quels sont vos outils d'analyse ? Quelles sont vos approches ? Quels sont les avantages de vos méthodes d'analyse ? Quelles sont les limites ? Quelles sont les incertitudes ? Contextualisez.
- Rédigez-vous des comptes-rendus d'analyse ? Expliquez. Annexez une synthèse.
- A partir de ces analyses, quelles conséquences logiques découvrez-vous ?