Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique


Glossaire VAE


Glossaire VAE :
Décrire, scénariser

La VAE est avant tout un exercice d'expression écrite, car le candidat n'est pas audité en situation de travail. Si le référentiel diplôme ou l'accompagnateur utilise le verbe décrire, il est indispensable de le réfléchir pour révéler ses acquis.

Ces définitions et mots-outils sont indispensables pour créer les opportunités d'exprimer ses acquis, comprendre la logique de la VAE, interroger ses situations de travail, rédiger le livret (dossier) de validation.

Les thématiques à étudier sont similaires quel que soit le type de diplôme visé (sciences, droit, technologie, finance, sciences humaines et sociales, santé, sport,…).
En cela la procédure est modélisable.


"Décrivez ce que vous faites" est la phrase préférée de certains accompagnateurs débutants adressée aux candidats.

Les verbes "décrire" et "faire", enferment les candidats dans de mauvaises représentations, une fausse logique.

  • "Faire" suggère que la VAE s'apparente à l'énoncée d'une recette. C'est peut-être vrai au niveau CAP et BAC, mais pas au niveau bac+2 et encore moins au-delà.
    Le "Faire" omet la pensée associée. Ce que je me dis, les délibérations, les évaluations, les objectifs.
  • "Décrire", suggère que le candidat énonce des faits sans leur donner de sens, sans expliciter les flux d'information associés aux faits.
  • "Ce que vous faites" oublie la mise en relation systématique, entre acquis et le contenu et le niveau de difficulté requis par le diplôme visé.

En conséquence, cette phrase maladroite est à l'origine de bien des échecs.

C'est ainsi que le jury de validation peut lire des informations sans valeur comme (nous citons en guise d'exemple) : " mon bureau est situé au fond du couloir. La porte d'entrée est orange" ou "J'allume mon ordinateur, et ouvre mon logiciel".
Quels sont les intérêts de telles informations ? Quels sont les compétences mobilisées et les liens avec le diplôme visé ? Probablement aucun.
Quelles sont les valeurs ajoutées de tels accompagnements ?

Ce faisant, le candidat et l'accompagnateur se discréditent, à plusieurs titres :

  • Il n'ont pas compris la VAE, donc ne savent ni informer, ni s'informer . Ce sont des indicateurs de manque d'expérience.
  • Il ne savent pas se mettre à la place du jury, ne comprennent pas ses besoins. Le jury peut donc s'interroger sur la capacité du candidat à mener une étude des besoins, à informer les parties prenantes.
  • Ils ne savent pas transmettre des indicateurs de compétences cohérents par rapport au diplôme visé.
  • Le candidat n'analyse pas le bien-fondé des remarques de l'accompagnateur, ce qui prouve les limites de ces acquis d'expérience, son manque de recul critique .

Notre conseil :

Dans un premier temps, il s'agit de décrire les processus et procédures ad hoc associés à chaque pôle d'enseignement du diplôme visé.

Dans un second temps, il s'agit de les scénariser, c'est-à-dire de relier lesdits processus ou procédures théoriques à votre contexte , sans exclure le sens, et les flux d'information associés. Autrement dit, explicitez comment vous construisez et reliez le savoir et savoir-faire .
Ce faisant, vous vous faites comprendre du jury et vous prouvez que vous maitrisez chaque étape (en pratique et en théorie) d'une situation de travail associée à un pôle d'enseignement du diplôme.

Nous suggérons ce scénario narratif simplifié (il en existe d'autres) :

Pour chaque situation de travail

Premier acte - la réflexion - la généalogie des prises d'information initiales

  • Quels sont les liens entre cette situation de travail et une ou plusieurs unités d'enseignement du diplôme ?
  • Quelles sont les informations d'entrée, l'état des lieux, études préalables, recherches ? Que dit la loi ?
  • Quel est le prédiagnostic de la situation ?
  • Quelles sont les parties prenantes ?
  • Quelles sont leurs relations entre eux ?
  • Quelles sont les informations secondaires à collecter ? Comment ? Comment savez-vous que toutes les informations nécessaires sont connues ? Quelles sont les inconnues ?
  • Quelle est la la problématique majeure qui en découle ?
  • Quels risques sont à considérer ?
  • Quel est le diagnostic final ? Quels sont les objectifs qui en découlent ?
  • Quels écrits produisez-vous à cette étape ? (éventuellement à annexer)

Le deuxième acte - la mise en œuvre - la généalogie des actes et gestes

  • Quels sont les moyens à mobiliser pour atteindre les objectifs ?
  • Quelles sont les recherches associées ? Eventuellement, les hypothèses ?
  • Comment planifiez -vous l'action ? Quelles sont les étapes ?
  • Comment organisez-vous les flux d'information ?
  • Comment évaluez-vous ? Comment contrôlez-vous ? Quels sont outils et méthodes associés ?
  • Quelles problématiques secondaires rencontrez-vous ?
  • Quelles sont vos mesures correctives ? Quels sont les résultats ?
  • Quels écrits produisez-vous à cette étape ? (éventuellement à annexer)

Le troisième acte (évaluation finale - Bilan)

  • Quel est votre recul critique ? Si c'était à reproduire, que changeriez-vous ?
  • Cette situation de travail prouve quoi par rapport aux attentes du diplôme ? Qu'avez-vous appris ?
  • A quelles occasions avez-vous employé de nouveau les compétences et connaissances acquises ?

Bref, quelles sont les principales questions à se poser avant et après la rédaction d'une situation de travail ?

La situation de travail explicitée offre-t-elle suffisamment de prétextes pour exprimer des compétences et connaissances en lien avec le diplôme visé ?

Cette situation de travail est-elle assez complexe, explicite ?

  • Ai-je utilisé le QQOQCC : (qui, quoi, où, quand, comment, combien) ?
  • Ai-je bien situé mon rôle à chaque réponse aux questions descriptives (responsable de..., rôle-conseil pour..., assistant de...) ?
  • Ai-je répondu au pourquoi (ou au niveau supérieur les 5 pourquoi) ?
  • Ai-je suffisamment explicité le sens ?
  • Ai-je suffisamment explicité les chaines de causes et d'effets ?
  • Ai-je déjà changer le scénario, des faits, des parties prenantes ? Pourquoi ?
  • Le sens est-il en étroite cohérence avec le diplôme - recherchez toujours l'alignement logique entre votre narration et le diplôme -
  • Ai-je bien situé mon rôle à chaque étape de la construction du sens (responsable du diagnostic, de la définition des objectifs...) ?
  • Le jury va-t-il comprendre ? Ne l'oblige-t-il pas à me deviner ?
  • Suis-je assez synthétique sans édulcorer ma démonstration ? Quelles informations subalternes, ne prouvant rien puis-je ôter, corriger ?
  • Quelles annexes probantes puis-je présenter au jury ?


Glossaire VAE

Xiti Webanalytics