Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique


Expression de votre capacité à travailler en équipe, à collaborer/coopérer


Le vocabulaire à employer pour exprimer par écrit le niveau de compétence dépend du niveau du diplôme visé.

Pour illustrer en peu de mots, pour un diplôme de niveau 1 (bac+5 et au delà), vous concevez, définissez , décidez , validez, transposez au niveau macro, stratégique.

Pour des niveaux 3 et 2 (bac+2 à 4), vous participez (participation indispensable ou en soutien) à la conception, aux décisions (explicitez précisément votre contribution et ces limites), vous adaptez au niveau intermédiaire, opérationnel.

Aux niveaux 4 et 5 (bac, cap), vous réalisez, imitez, exécutez.

Bien entendu, ces critères ne sont qu'indicatifs.

La dominante de vos acquis d'expérience est en relation avec le management des ressources humaines, VAE GUIDE PRATIQUE vous oriente vers un diplôme bac+2, +3, +4, +5 ou au-delà.
Adressez-nous un CV explicite et nous vous orienterons et conseillerons.
Dans un second temps, nous pouvons vous accompagner.


Votre capacité à travailler en équipe, à coopérer, à collaborer, à partager, à soutenir.
Gestion de l'interdépendance. Votre besoin d'affiliation.


Vous savez-vous faire entourer pour rédiger votre dossier de validation et préparer l'oral de validation. Vous testez les personnes ressources.

Déclinaison : Plus le niveau du diplôme visé est élevé, plus l'expression de vos compétences pour piloter les processus RH, manager vos équipes, face aux phénomènes changeants sont prétextes à exprimer vos compétences.

  • Vous appliquez, ou faites appliquer les dispositions du Code du travail.
  • Vous cadrez les besoins RH sur les orientations stratégiques et sur les projets à court, moyens et long terme. Vous réalisez un état de lieux et concevez le plan d' adaptation des compétences. Vous accompagnez les employés lors de la phase de changement. Que veut dire accompagnement ?
  • Vous êtes apte à penser les points de vue, les besoins, les contraintes d'autrui. En quoi est-ce stratégique ?
  • Vous avez un rôle moteur dans la mise en œuvre de la dynamique d'équipe.
  • Vous définissez le modèle du travail en collaboration ou en coopération. Vous décrivez et paramétrez le processus (en interne ou à l'externe). Explicitez.
  • Vous participez au diagnostic RH (besoin de formation , structure du personnel, structure organisationnelle , gestion des compétences et des carrières, processus de recrutement, communication interne, politique de rémunération, dialogue social,...). Vous préconisez des mesures d'amélioration, donnez des exemples.
  • Vous fondez vos équipes. Comment ? Quels sont vos critères ? Vous définissez les complémentarités.
  • Vous définissez les liens entre gestion RH avec les objectifs , les besoins, les contextes , les perspectives .
  • Vous vous assurez que les compétences, objectifs et activités de chaque intervenant couvrent l'ensemble des besoins en études et en réalisation. Explicitez.
  • Vous créez un langage commun.
  • Vous étudiez les conditions de travail de l'équipe, vous identifiez les attributs critiques, vous définissez les rôles (méthode RACI).
  • Vous définissez des règles d'équité dans l' organisation du travail.
  • Vous étudiez le niveau d''appropriation des objectifs de l'entreprise pour chaque salarié.
  • Vous étudiez le niveau d'implication et les motivations individuelles. Quels sont vos outils ? En quoi est-ce utile ?
  • Vous savez justifier, formuler des critiques.
  • Vous aidez à transformer les compétences individuelles en compétences de l'entreprise. Exemple.
  • Vous articulez, contrôlez, la complémentarité des interventions des parties prenantes.
  • Vous associez la gestion des compétences avec la gestion des carrières.
  • Vous avez développé des capacités spécifiques pour sélectionner les membres de votre équipe. Explicitez. Vous savez souder ses membres.
  • Vous aménagez les postes de travail. En fonction de quoi ?
  • Vous définissez dans votre équipe qui a qualité pour intervenir ou pour juger. Vous affectez les intervenants en fonction de quoi ?
  • Le travail en équipe vous aide à progresser, à développer des compétences transversales et "métier". Lesquelles ? Quelles pratiques innovantes sont introduites via un travail collectif ? Comment organisez -vous la synergie des compétences ?
  • Vos compétences s'améliorent par le biais de vos relations. Exemple. Avec qui êtes-vous en relation ?
  • Vous permettez aux membres de votre équipe de situer leur rôle dans un ensemble plus vaste.
  • Pour chaque compétence requise, vous mesurez les zones variables de confort et d'effort de chaque membre de l'équipe. Comment ? A quelle fin ?
  • Vous travaillez en équipe suivant plusieurs modes : la concertation, la collaboration, la coopération. Expliquez. Vous raisonnez ensemble.
  • Vous organisez, animez régulièrement des réunions de concertation. Vous fixez les objectifs de la concertation.
  • Vous gérez l'équipe différemment lorsque vous pilotez un projet . Quelles sont les différences par rapport aux activités permanentes ?
  • Vous constituez et animez un réseau de compétences. Vous mettez en relation des personnalités et des profils différents. Justifiez. Comment maintenez-vous la complémentarité des équipes ?
  • Vous structurez l'espace communautaire. Vous rapprochez.
  • Vous mesurez l’ écart entre les moyens humains et les compétences professionnelles nécessaires. A court, moyen long terme ?
  • Vous évaluez la contribution de l'équipe dans l’atteinte des objectifs collectifs. Comment faites-vous ? A quelle fin ? Comment l'équipe a-t-elle conscience, mesure-t-elle, l'impact de son action sur les performances globales de l'entreprise ?
  • Vous favorisez la convergence des efforts communs et "l'agir ensemble". Comment mettez-vous en convergence les objectifs individuels et collectifs ?
  • Le travail d'équipe optimise l'organisation en supprimant la succession séquentielle des tâches au profit d'activités simultanées et parallèles dès que vous le pouvez. Vous concevez le plan d'organisation. Comment faites-vous ? Comment mesurez-vous les résultats ?
  • Vous gérez l'équipe en fonction des volumes (de quoi ? Donnez des chiffres), et en fonction de quels autres facteurs ?
  • Vous définissez (ou participez à la définition) des rôles de chacun (et des limites de responsabilité) dans l'équipe. Explicitez. Vous êtes responsable des affectations.
  • Vous identifiez le positionnement naturel de chacun (les variations d' engagement ).
  • Vous analysez les forces et les faiblesses de l'équipe. Vous corrigez comment ?
  • Vous identifiez les points communs et divergents d'un groupe social.
  • Vous définissez des références communes, des valeurs communes, un langage commun. Expliquez
  • Vous avez l'expérience de co-construction d'une organisation , d'un diagnostic , d'une solution à un problème . Racontez.
  • Vous régulez les phénomènes de groupe. Vous identifiez les facteurs de dégradation de la cohésion entre les équipes. Vous remédiez aux motifs de division , aux clivages. Exemple
  • Vous instaurez des partenariats , édictez des règles communes. Vous pouvez annexer un eemple de convention que vous avez rédigée.
  • La réflexion éthique collective permet de renforcer les relations de confiance au sein de l'équipe.
  • Vous partagez les responsabilités , les pouvoirs, les risques
  • Les membres de l’équipe sont solidaires, partagent un sens commun des responsabilités afin de garantir et de prévenir toute dérive. Exemple.
  • Vous donnez du sens pour créer du collectif (sens partagé). Exemple.
  • Vous entrainez votre équipe à réfléchir leur travail (KAIZEN). Comment ?
  • Vous favorisez la proximité entre les membres de l'équipe. Vous renforcez les liens de solidarité et la convivialité (affectio societatis). Comment ?
  • Vous concevez, mettez en place un processus d'intégration des nouveaux membres de l'équipe. Vous mettez en place un plan de retour au travail pour personne invalide, handicapée. Vous adaptez le poste de travail.
  • En cas de fusion d’entreprise ou de service, vous favorisez l’intégration des personnels. Quelle fut la nouvelle organisation ? Vous accompagnez (comment) les transitions professionnelles et identitaires induites.
  • Vous aidez à progresser vers l'objectif commun. Comment ?
  • Vous élaborez des représentations communes. Lesquelles ? Comment ? Vous participez au partage d'un sens commun au travail.
  • Vous respectez l'homogénéité de l'équipe. Vous contribuez à assurer sa cohésion. Comment ?
  • Les liens de l'équipe développent l'identité professionnelle, consolident la régulation et la réputation professionnelle. Vous étudiez les facteurs d'accroissement de l'efficacité de l'équipe. Exemple.
  • Vous respectez le mode commun de fonctionnement. Quel est-il ?
  • Vous respectez les limites des personnes. Vous identifiez les risques psychosociaux .
  • Vous ne considérez pas que vos propres idées, mais aussi celles des autres. Vous stimulez la participation des membres de l'équipe.
  • Vous reconnaissez les valeurs de l'altérité. Que respectez-vous ?
  • Vous tenez informé le groupe. De quoi ? Comment ? Vous analysez l'effet de vos informations.
  • Vous travaillez mieux en groupe. En quoi l'équipe facilite votre travail ? En quoi est-il nécessaire ?
  • Vous savez aussi travailler à distance.
  • Vous vous entraidez en cas de difficulté. Vous êtes solidaire. Exemple.
  • Vous savez repérer quand votre équipe a besoin d'appui. Vous repérez les symptômes de décrochage des membres de votre équipe. Vous aidez à trouver des solutions.
  • Vous savez utiliser et canaliser l'énergie du groupe. Exemple.
  • Vous étudiez les interactions entre l'individu et l'équipe (entre l'individu et la structure de travail). Développez.
  • Vous suppléez à la défaillance d'un membre de l'équipe. Pour quelles missions ?
  • Vous participez aux délibérés du groupe. Expliquez. Vous respectez les décisions prises à la majorité.
  • Vous respectez un temps de parole limité.
  • Le travail en équipe est un bon moyen d'apprentissage (un vecteur d'acquisition de compétences) puis un moyen de transmettre vos compétences. Comment avez-vous appris à travailler ensemble ?
  • En cas de conflit , vous ne liguez pas les membres du groupe contre l'opposition.
  • En cas de démobilisation, vous savez remotiver . Comment faites-vous ?
  • Vous prévenez l'usure professionnelle. Comment ?
  • Vous développez le sentiment d'appartenance. Comment ?
  • Vous développez le sentiment de confiance réciproque. Comment ?
  • Vous développez un climat de connivence (d'entente profonde).
  • Vous développez les bonnes relations au sein du groupe. Comment ? Vous créez les "petites attentions" qui cultivent un sentiment de satisfaction.
  • Vous développez un esprit de bonne collaboration et/ou coopération. Comment ?
  • Vous développez des capacités accrues pour faire face aux risques grâce au soutien de l'équipe.
  • Vous développez l'interdisciplinarité, la pluridisciplinarité (management non hiérarchique). Vous travaillez en commun dans un cadre multiculturel. Exemple. Vous développez les polycompétences.
  • Vous tenez compte des différentes approches des membres de l'équipe. En quelles circonstances ?
  • Vous testez vos raisonnements auprès des membres de votre équipe.
  • Vous motivez les éléments passifs, suiveurs et contrôlez les éléments perturbateurs. Quels ressorts employez-vous ?
  • Vous recherchez l'adhésion du groupe. Comment ? Expliquez.
  • Vous développez les compétences collectives. Lesquelles ? Comment ?
  • Vous encouragez les synergies. Lesquelles ? Expliquez. Vous repérez et valorisez les apports de chacun.
  • Vous fédérez les équipes, les groupes, les énergies, les compétences. Comment faites-vous ? Autour de quel projet ? Sous l'autorité de qui ?
  • Vous entretenez, enrichissez un réseau de contacts. Vous créez des groupes de discussion. Développez.
  • Vous êtes apte à travailler (encadrer) au sein d'une équipe inter/pluridisciplinaire, pluriprofessionnelle et multigénérationnelle. Expliquez comment vous intégrez cet ensemble.
  • Vous menez en équipe certains travaux de réflexion. Lesquels ? Pour quelle co-construction de sens ?
  • Vous accueillez les nouveaux membres de l'équipe. Vous favorisez leur intégration (plan d'intégration). Comment ? Vous prévenez quoi ?
  • Vous imaginez les méthodes pour cerner les potentialités de nouveaux arrivants. Quelles sont-elles ?
  • Vous assurez un rôle de référent dans votre domaine d’activité. Développez. Vous portez la parole du groupe.
  • Vous concevez, renseignez, exploitez des outils d'aide au management des équipes, lesquels (des grilles par exemple) ? Vous pouvez annexer à votre dossier.
  • Vous participez à la conception de plans d'amélioration des conditions de travail. Explicitez.
  • Vous facilitez les liens, les échanges entre les personnes. Entre qui et qui ? Comment ? Vous organisez, animez des rencontres interinstitutionnelles.
  • Vous organisez des groupes de travail multi métiers et multi fonctions. Pourquoi ? Composés de qui ? A quelles fins ? Exemple.
  • Vous agrégez des pratiques différentes au sein d'une même équipe. Exemple.
  • Vous participez au développement des compétences collectives.
  • Vous évaluez la qualité de la collaboration. Comment faites-vous ?
  • Vous étudiez les possibilités d'évolution des relations avec les parties-prenantes .
  • Vous privilégiez les intérêts collectifs de l'équipe avant vos propres intérêts.
  • Vous faites coïncider réussite individuelle et réussite collective.
  • Vous vous réalisez au travers d'un travail utile accompli en commun. Dans quelles circonstances le travail d'équipe est-il improductif ? Expliquez.
  • Vous prenez les décisions relatives aux nominations (ou aux départs). Comment construisez-vous vos décisions.
  • Vous analysez comment le groupe contrôle et influe sur le comportement, les émotions, les attitudes des différents membres de l'équipe (les dynamiques de groupe). Développez. Quel est l'impact de l'équipe sur chaque membre de l'équipe ? Quel est l'impact de l'équipe sur la cognition des situations de travail, des problématiques de travail, sur les décisions , la créativité , la définition des objectifs , les moyens de les atteindre, ... ?
  • Vous établissez le suivi des relations contractuelles.
  • Vous identifiez les variables sociologiques qui créent ou maintiennent les handicaps. Explicitez-les.
  • Vous rédigez (ou participez à la rédaction) du bilan social. Annexez une synthèse à votre dossier.