Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique


Compétences


Taxonomie des compétences :
Expression des relations entre compétences pratiques et connaissances théoriques

Le vocabulaire à employer pour exprimer par écrit , le niveau de compétence dépend du niveau du diplôme visé.

Pour illustrer en peu de mots, pour un diplôme de niveau 1 (bac+5 et au delà), vous concevez, définissez , décidez , validez, transposez au niveau macro, stratégique.

Pour des niveaux 3 et 2 (bac+2 à 4), vous participez (participation indispensable ou en soutien) à la conception, aux décisions (explicitez précisément votre contribution et ces limites), vous adaptez au niveau intermédiaire, opérationnel.

Aux niveaux 4 et 5 (bac, cap), vous réalisez, imitez, exécutez.

Bien entendu, ces critères ne sont qu'indicatifs.


Comment exprimer vos connaissances théoriques, compétences pratiques et procédurales ?

Votre métacognition, savoir comprendre, capacité à progresser, à apprendre de ses expériences.

Votre capacité à relier la pensée fondamentale, les principes, les études et recherches avec l'action.

Votre besoin de savoir et de comprendre. Raisonnement .

"le mode de connaissance pratique n'enferme pas la connaissance de ses propres principes "
Pierre Bourdieu
  • Plus le niveau du diplôme visé est élevé plus le dossier de validation doit prouver le contraire. La VAE est une didactique professionnelle. Elle rapproche ce qui semble inconciliable : la théorie et la pratique.
  • La VAE va de l'exemplarité de vos situations de travail vers les concepts ; à l'inverse, la formation classique évolue généralement du concept vers l'exemplarité. L' accompagnateur VAE aide le candidat à extraire des compétences les concepts sous-jacents et à les exprimer.
  • Les situations de travail explicitées dans le dossier de validation offrent l'opportunité de relier compétences et connaissances. Quelles sont les connaissances théoriques associées à :

  • Le dossier de validation fait office de test de compréhension et de connaissance. Si le candidat n'exprime pas sa compréhension des phénomènes, il court à l'échec.
  • La VAE permet de faire l'expérience de son expérience. Elle fait grandir en compétence, car le candidat doit exprimer un métasavoir : le savoir de son savoir. En cela, il est souvent d'un niveau supérieur aux étudiants.
  • De vos expériences vécues vous ne retenez que les compétences et connaissances qu'elles renferment. Pour décider , vous ne vous appuyez pas mécaniquement sur des habitudes nées de l'expérience.
  • Vos acquis vous ouvrent sans vous limiter. Vous passez d'un savoir tacite (subjectif) à un savoir objectif (raisonnement).

Déclinaison :

  • Vous passez du savoir appris au savoir savant (transposition didactique). Niveau bac+5 et au-delà.
  • Vous avez appris "à vous demander". Vous suscitez en vous une activité cognitive de compréhension. Vous avez appris à apprendre .
  • Vous chassez les biais cognitifs, les simplifications, les généralités réductrices.
  • Vous avez de solides connaissances disciplinaires théoriques (par exemple, les acquis de formations diplômantes ou non diplômantes, à ne pas confondre avec les acquis de l'expérience). Faites le point ICI . Cet outillage théorique vous donne un recul critique, il est associé à une solide pratique. A quelles occasions et comment tenez-vous compte du contexte théorique ?
    Vous reliez les théories et à des pratiques quotidiennes et actualisées fréquemment. Faites le point ICI .
    Sur quel(s) fondement(s) conceptuel(s), méthodologique(s) ou théorique(s) construisez-vous vos pratiques ? Vous connaissez le réseau conceptuel dans lequel s'inscrivent vos concepts. Vous comprenez dans quels contextes un concept s'utilise.
  • Vous comprenez les enjeux politiques, les facteurs déterminants de la loi.
  • Vous participez à l'articulation entre théorie et pratique (politique, doctrine, règles, principes ,...). Vous menez des études comparatives (comparatisme). Entre quoi et quoi ? à quelles fins ?
  • Vous savez transformer un problème professionnel en problème scientifique. Exemple.
  • Vous savez définir un ensemble d'attributs présents dans des situations de travail similaire (conceptualisation conjonctive).
  • Vous savez définir un ensemble d'attributs absents dans des situations de travail similaire (conceptualisation disjonctive).
  • A partir de situations de travail similaires, vous savez définir un ensemble d'éléments qui détermine la validité (conceptualisation par mise en relation).
  • Vous développez vos pratiques par ajustements progressifs, autocorrections progressives par rapport à l'idéal. Exemple. Vous pouvez définir cet idéal.
  • Vous connaissez vos propres processus cognitifs (connaissance de sa connaissance : métacognition ). Vous les régulez et contrôlez consciemment, intentionnellement.
  • Vous attachez une grande importance à votre manière de penser. Vous prenez plaisir à exercer vos facultés intellectuelles. Vous mettez à l'épreuve les croyances.
  • Vous définissez l'ancrage de vos raisonnements. Vous identifiez les biais d'ancrage.
  • Vous concevez des arbres de pertinence montrant les relations entre idées, théorie et concept.
  • Vous repérez vos besoins de formation et suivez des formations chaque fois que c’est possible. Lesquelles ? Faites une liste des formations suivies, annexez-la. Joignez un résumé des référentiels des connaissances transmises.
  • Vous maitrisez les concepts clés propres à votre profession.Annexez les principales définitions de ces concepts à votre dossier de validation.
  • Vous définissez des cadres méthodologiques . Exprimez-les, justifiez.
  • En qualité d'homme de l'art, vous informez les décideurs des conséquences de leurs orientations, choix.
  • Vous définissez les logiques des décisions , des plans d'action , des processus de travail. Vous veillez à la cohérence entre ces logiques.
  • Vous formuler des hypothèses en termes théoriques et savez les vérifier de manière empirique. Donnez un exemple.
  • Vous maitrisez consciemment les processus : ce qui permet d' anticiper , de modéliser les opérations, d'expérimenter, de communiquer et transmettre vos connaissances, de coordonner les tâches et fonction des objectifs que vous définissez. A partir de quelle théorie modélisez-vous ?
  • Vous avez une fine conscience des schèmes d'une action. Vous savez les transposer en tout ou partie dans d'autres situations. Exemples.
  • Vous maitrisez les processus analytiques : les méthodes diagnostiques , contrôle et analyse des chaines de causalités, définition des plans de tests ...
  • Vous maitrisez les processus cognitifs interpersonnels : travail en équipe , gestion des conflits , négociation , persuasion, influence ...
  • Vous comprenez les relations logiques entre connaissances théoriques et compétences relationnelles , comportementales, procédurales , savoir-faire .
  • Vous comprenez la finalité, la logique, de ce que vous faites, vous dites, vous écrivez. Vous reliez aux principes supra-contextuels et supra-individuels. Vous contrôlez le respect desdits principes .
  • Vous maitrisez les compétences créatives : la conception, la recherche avant la réalisation.
  • Vous maitrisez les compétences fonctionnelles : la planification, le suivi et le contrôle des plans d'action , des projets ...
  • Vous maitrisez les compétences d'intégration ou organisationnelles . Vous avez une vision globale des processus de travail.
  • Vous maitrisez de nombreuses compétences techniques. Lesquelles ? Elles vous rendent apte à maîtriser les nombreux constituants de conception et de réalisation d'un projet . Quelle expertise technique développez-vous ? Que faites-vous de façon réflexe ?
  • Vous appliquez une démarche systémique : collecte des informations , représentation organisée des informations, construction du modèle, formalisation dans le temps du modèle, mise en action du modèle, analyse et compréhension des résultats , amélioration, prospective .
  • Vous comprenez le contexte institutionnel du métier, de l'entreprise. Vous rédigez des états de lieux, des états " de la question". Annexez une synthèse à votre dossier.
  • Vous comprenez les enjeux économiques, éthiques , légaux, culturels de ce que vous faites. Définissez-les . Vous comprenez, évaluez les conséquences d'un succès ou d'un échec.
  • Vous décrivez les relations entre les acteurs, les activités, les phénomènes. Vous définissez les principes. Explicitez une synthèse dans votre dossier.
  • Vous connaissez les principes qui sous-tendent et définissent les règles de base de votre activités. Explicitez-les. Quels sont vos modèles mathématiques ? Vous adaptez vos modèles mathématiques au degré de précision voulu.
    Les règles et principes ne vous exonèrent pas de développer un recul critique (d'agir sans penser).
  • Vous comprenez l' importance sociale de ce que vous dites et faites.
  • Vous représentez votre structure, ses intérêts et valeurs, auprès de qui ?. Vous pouvez agir par délégation.
  • Vous avez de solides compétences ( connaissances ) "clientèle", "produits", "distribution", du "terrain", technologiques, culturelles, en communication. Comment les développez-vous ? Actualisez-vous ?
  • Vous avez une solide connaissance du métier (et du secteur professionnel) ce qui vous rend apte à innover . Vous participez à des manifestations de réflexion sur le "métier", vous échangez sur les pratiques (interconnaissance), l'influence des contextes...
  • Vous avez une grande capacité à répondre à des tiers (qui ?) sur des sujets complexes. Donnez un ou deux exemples.
  • Vous êtes un homme (une femme) de terrain. Développez, quelles connaissances avez-vous du terrain ? Quelles informations de terrain récoltez-vous ? Comment les exploitez-vous ?
  • Vous identifiez les évolutions socioéconomiques et culturelles. Vous analysez l'évolution des besoins, attentes, exigences des parties prenantes. Comment ? A quelle fin ? Exemple.
  • Vous avez large répertoire de solutions (des référentiels de situations professionnelles) permettant de faire face à des situations variées.
  • Vous vous inspirez de pratiques d’excellence. Lesquelles ? Quelles sont vos sources d'inspiration ?
    . Vous savez apprécier justement les risques pris et les chances de succès. Illustrez par un exemple
  • Vous savez ce qu'il faut étudier , tester , comment le faire et ce qu'il faut comprendre. Exemple.
  • Vous corrélez vos modèles virtuels à la réalité. Exemple.
  • Vous confrontez les résultats de vos études et réalisations à la littérature scientifique et "métier". Quelle littérature ? Quels sont les écarts constatés ? Comment les justifiez-vous ?
  • Vous savez lire un brevet. Vous connaissez les démarches pour déposer un brevet. Vous collaborez à la rédaction d'un brevet.
  • Vous inférez à partir de données incomplètes ou aléatoires. Exemple. En cas d'instructions ou d' informations incomplètes, vous déduisez, car vous avez une représentation mentale experte du métier et de son devenir.
  • Vous vous appuyez sur des théories (lesquelles ?) pour prévoir à partir de l'explication des phénomènes. Comment concevez-vous vos outils à partir des théories ? Annexez un exemple.
  • Vous créez des connexions entre concepts très éloignés.
  • Vous traçez les causalités. Entre quoi et quoi ? Vous les distinguez des corrélations .
  • Vous contrôlez le sens et la teneur des contrats, notes de cadrage, cahiers des charges, cahiers de conception... Vous vérifiez leur bonne application.
  • Vous associez compétences techniques, administratives et habileté relationnelle .
  • Vous développez une pensée en réseau. Vous percevez les situations et les faits dans leur complexité et dans leur interdépendance. Vous établissez des relations, des interconnexions entre les faits. Exemple. Annexez vos outils matriciels.
  • Vous avez un rôle de conseiller reconnu dans votre domaine de compétence. Vous énoncez des recommandations (lesquelles ?). Vous suscitez la réflexion des décideurs . Développez par l'exemple.
  • Vous avez une solide connaissance des hommes et des parties prenantes . Comment la développez-vous ? Vous élargissez vos registres d'appartenance.
  • Vous connaissez les règlementations , les procédures, les normes , les techniques, les outils, les méthodes. Explicitez.
  • Vous examinez les situations sous plusieurs points de vue. Lesquels (à 360 degrés)? Vous appréhendez les situations dans leur globalité. Vous savez réorganiser vos plans d'action en fonction de perspectives différentes. Exemple.
  • Vous analysez vos processus de pensée pour identifier les plus adaptés au contexte .
  • Vous recherchez ce qui réfute vos idées (les dissonances cognitives). Vous remettez en question les hypothèses implicites.
  • Vous connaissez et exploitez toutes les fonctionnalités de vos outils .
  • Votre expérience vous donne un solide savoir-faire , une solide "culture des biens et services". Faites le point ICI .
  • Vous avez exercé votre métier suivant des modalités différentes et dans des structures multiples. Confrontez ces expériences les unes entre elles. Différenciez-les. Analysez.
  • Vous êtes opérationnel immédiatement pour...
  • Vous assurez et validez la mise en route des projets chez les clients. Racontez.
  • Votre savoir-faire ne peut que se construire au fil du temps. Combien de temps vous a-t-il fallu pour être opérationnel ?
  • Vous êtes habile, vous avez de la dextérité. Combien d'années de pratique avez-vous ?
  • Vous avez une pratique approfondie, longue (combien d'années ?) et permanente des compétences référencées dans le diplôme visé.
  • Vous devez vous tenir au courant des recherches et du développement scientifique dans votre domaine d'activité. Ceci implique une veille documentaire permanente. Quels sont les grands défis contemporains posés au métier ?
  • Vous faites une veille documentaire, technologique... Laquelle ? Comment ? Annexez à votre dossier de validation vos sources documentaires. Vous appréciez approfondir continuellement votre champ de compétence. Vous organisez l' adaptabilité des compétences.
  • Vous avez le goût d'apprendre (capacité d' apprentissage ). Vous actualisez régulièrement vos connaissances par formation et autoformation. Lesquelles ? Comment ? Annexez vos formations suivies. Joignez un résumé des référentiels des connaissances transmises.
  • Vous progressez, car vous savez vous engager , prendre des risques mesurés , des initiatives. Illustrez par des exemples.
  • Vous progressez, car avant d'agir vous appliquez un principe de sursis critique (temps de réflexion). Explicitez
  • Vous progressez, car vous êtes engagé dans des projets complexes. Décrivez.
  • Vous progressez, car le développement de vos acquis s'inscrit dans la continuité de ce que vous savez penser, réaliser...
  • Vous progressez, car le développement de vos acquis a connu des remises en cause, des ruptures... Explicitez.
  • Vous savez prendre des modèles. Sur qui et sur quoi ? Quelles sont vos sources d'inspiration ?
  • Vous progressez en comparant vos pratiques. Avec qui ? Vous définissez le périmètre et les méthodes de mesure du processus de comparaison. Vous planifiez le benchmark. Annexez un compte rendu de comparaison pertinent.
  • Vous savez recueillir des besoins de toute nature, exprimés de façon individuelle ou collective. Vous répertoriez, mesurez les degrés de justification multiple. Comment repérez-vous, évaluez vous les besoins iés aux manques ?
  • Vous menez des actions pour promouvoir la profession. Lesquelles ? Plus le niveau du diplôme visé est élevé plus vous montrerez votre implication envers le métier.
  • Vous savez transmettre vos connaissances. Vous traduisez un savoir savant en savoir transmissible. Comment ?
  • Vous situez précisément les limites de vos compétences.
  • Vous avez le souci de la qualité. Vous mettez en œuvre une démarche d'amélioration continue. Vous mettez en œuvre une démarche qualité .
  • Vous tirez les leçons des expériences passées. Exemples. Vous analysez vos retours d'expérience . Vous progressez. Comment structurez-vous les REX ?
  • Vous avez le goût de la recherche. Vous vous intéressez à la recherche dans votre secteur d'activité. Exemple. Quels sont vos domaines d'expertise ? Vous étudiez les idées nouvelles pour prévenir les problèmes nouveaux. Exemple.
  • Vous êtes apte à débatte d'une controverse. Explicitez si elle est en lien avec le diplôme visé.
  • Vous créez, enrichissez et animez un réseau de compétences multidisciplinaires. Justifiez.
  • Vous avez une forte curiosité intellectuelle et l'esprit ouvert à la culture.
  • Vous connaissez d'autres cultures, façon de penser, d'autres systèmes de valeurs. Lesquels ?
  • Vous participez à l'internationalisation des activités de votre structure. Comment ?
  • Vous connaissez des règlementations internationales. Développez.
  • Vous percevez les liens entre les sciences. Vous encouragez l'hybridation des compétences. Comment ? A quelles fins ?
  • Vous êtes apte à reconstruire les activités à expliciter dans votre dossier de validation et dont vous ne vous souvenez pas précisément, en vous appuyant sur la logique théorique ou pratique des évènements. Vous pouvez justifier les écarts entre les deux.
  • En rédigeant votre dossier de validation, vous savez passer du niveau empirique (la manifestation de vos acquis) au niveau théorique (la conceptualisation de vos acquis). Vous modélisez, explorez de nouveaux concepts.

  • En rédigeant votre dossier de validation, vous savez expliciter de façon intelligible pour le jury, le comment et le pourquoi de vos expériences. C'est l'une des clés de votre réussite.


Compétences