Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique

Expression de vos compétences pour gérer la sécurité et la sûreté


Le vocabulaire à employer pour exprimer par écrit le niveau de compétence dépend du niveau du diplôme visé.

Pour illustrer en peu de mots, pour un diplôme de niveau 1 (bac+5 et au delà), vous concevez, définissez , décidez , validez, transposez au niveau macro, stratégique.

Pour des niveaux 3 et 2 (bac+2 à 4), vous participez (participation indispensable ou en soutien) à la conception, aux décisions (explicitez précisément votre contribution et ces limites), vous adaptez au niveau intermédiaire, opérationnel.

Aux niveaux 4 et 5 (bac, cap), vous réalisez, imitez, exécutez.

Bien entendu, ces critères ne sont qu'indicatifs.

La dominante de vos acquis d'expérience est en relation avec le management de la sureté et/ou de la sécurité, VAE GUIDE PRATIQUE vous oriente vers un diplôme bac +2, +3, + 4, + 5 ou au-delà.
Adressez-nous un CV explicite et nous vous orienterons et conseillerons.
Dans un second temps, nous pouvons vous accompagner.


Votre souci de la sécurité, de la sureté. Vos mesures de sécurisation, de préservation et procédures d'alerte


Voir gestion des problèmes , gestion des risques et prévoyance .

  • Vous ne prenez aucun risque face au jury de validation ; vous prenez conscience qu'une compétence majeure non exprimée dans votre dossier de validation reste invisible au jury.

  • Vous maitrisez les risques d'incompréhension, de malentendu avec le jury de validation.

  • Le niveau de votre conscience des risques révèle le niveau de vos responsabilités donc de vos acquis d'expérience.
Déclinaison : Plus le niveau du diplôme visé est élevé, plus l'expression de vos compétences pour identifier et gérer les risques face aux phénomènes changeants est prétexte à exprimer vos compétences.

  • Vous reliez la gestion de la sureté/sécurité à votre culture théorique . Laquelle ?

  • Votre souci de la sécurité améliore vos pratiques professionnelles. En quoi ?

  • Vous appliquez, ou faites appliquer les bases juridiques associées à la sureté et sécurité. Quelles sont-elles ? - Vous participez au diagnostic des besoins en sureté, sécurité. Comment ? Quels sont vos apports à la maitrise d'ouvrage lors de la conception et la mise en place de dispositifs de sécurité ?
    - Vous définissez les liens entre sureté/sécurité et les objectifs , les besoins, les contextes , les perspectives .

  • Vous assurez, améliorez, la sécurité juridique des objectifs et plans d'action . Illustrez par un exemple.

  • Vos outils de veille documentaire réduisent les incertitudes et les risques. Décrivez.

  • Vous respectez et faites respecter les règlementations . Quels sont vos outils de contrôle du respect de la règlementation ?

  • Vous participez à la définition d'une politique de sécurité. Vous définissez un ensemble de règles à respecter. Lesquelles ? Controlées comment ?

  • Vous mettez en place ou participez à la mise en place de cette politique de sécurité. Pour faire face à quels types de risque ?

  • Vous définissez les critères qui permettent de décider s'il est utile de traiter un risque, comment ?

  • Vous définissez les besoins en études de risques. Vous participez à la modélisation des processus de maitrise des risques (système expert). Explicitez.

  • Votre taxonomie des risques est indispensable pour rédiger certaines clauses de vos contrats. Quelles clauses ?

  • Vous créez une taxonomie des défauts et erreurs potentiels pour mieux les prévenir. Explicitez

  • Vous associez les risques à des objectifs , à des activités , à l' organisation , à d'autres risques, à de la documentation .

  • Vous décidez lorsque l'on peut accepter, partager, éviter, réduire un risque ou une combinaison des risques. Comment ? Donnez des exemples.

  • Vous menez des études probabilistes de sureté. Explicitez.

  • Vos décisions doivent être concertées. Avec qui ? Justifiez.

  • Vous traduisez la politique de sécurité en plan d'action opérationnel. Exemple.

  • Vous identifiez et mesurez (comment ?) la vulnérabilité des enjeux et des objectifs . Explicitez.

  • Vous définissez les méthodes (Analyse préliminaire des risques, AMDEC, arbre des causes, arbre d'évènement, arbre de défaillance, graphiques et statistiques, Retour d'expérience,...)

  • Vous concevez, développez, coordonnez un plan de sécurisation. Expliquez. Vous vérifiez qu'il est complet et réalisable. Comment ?

  • Vous caractérisez la sureté de fonctionnement.

  • Vous qualifiez (ou participez à la qualification) des risques. Vous les identifiez. Quels sont les enjeux ?

  • Vous mesurez les risques en respectant un cadre d’analyse théorique précis. Lequel ?

  • Vous mesurez l'assurabilité d'un risque ou d'une combinaison des risques. Vous identifiez les vulnérabilités de la chaine de sureté/sécurité. Comment ?

  • Vous respectez un système certifié de management des risques. Quelle certification ?

  • Vous prenez des mesures pour diminuer le risque pénal en cas d'accident. Exemples.

  • Vous diversifiez les risques. Comment ? Justifiez.

  • Votre contrôle des processus permet de repérer rapidement les risques et d'y remédier . Décrivez, expliquez. Comment identifiez-vous les dysfonctionnements en matière de sécurité ?

  • Vous gérez les risques différemment lorsque vous pilotez un projet . Quelles sont les différences de gestion des risques par rapport aux activités permanentes ?

  • Vous formalisez des outils de contrôle et d'évaluation des risques. Comment ?

  • Vous définissez les seuils de sécurité économique , de rentabilité et les marges. Explicitez comment.

  • Vous définissez (renseignez) des indicateurs . Lesquels ? Justifiez-les. Comment les formalisez-vous ? Vous définissez des seuils d'alerte. Quels sont-ils ? Vous rendez ces mesures de prévention opérationnelles. Comment ?

  • Vous définissez des critères d'évaluation des risques. Quels sont ces critères ? Justifiez-les.

  • Vous mettez en cohérence l'évaluation des risques avec les moyens à mobiliser. Exemple.

  • Vous identifiez et recensez les éléments humains et matériels nécessaires à la construction d'une chaine de sécurité. Vous définissez les compétences et les caractéristiques matérielles. Vous chiffrez. Exemple.

  • Vous gérez les risques liés aux contrats : lors de la phase de négociation , lors de la signature, lors de l'exécution et à la fin du contrat. Explicitez les principaux.

  • Vous définissez dans un cahier des charges, le niveau de fiabilité et de sécurité des équipements. Exemple.

  • Vous modulez les mesures de sureté et de sécurité, en fonction de quoi ?

  • Vous étudiez la fiabilité des dispositifs de sécurité, de protection. Comment faites-vous ?

  • Vous analysez les champs de risques couverts par les assurances. Vous rédigez des clauses d'assurance contextuelles . Exemple.

  • Vous concevez, réalisez des tests pour mesurer les risques. Décrivez-les.

  • La couverture des risques (contrat d'assurance) liée à votre activité est adaptée à vos besoins. Quelle étude avez-vous fait pour repérer et mesurer les besoins ?

  • Vous assurez la sécurité physique de votre équipe, de votre public, des tiers... Comment ?

  • Vous assurez la protection juridique de votre structure : protection des actifs, du patrimoine intellectuel, immobilier et financier. Vous prévenez les risques juridiques. Lesquels ?

  • Vous avez une connaissance du droit du travail et des articles des conventions collectives applicables votre domaine de spécialisation.

  • Vous avez une bonne connaissance des règlements (internes et externes) des consignes de sécurité. Vous protégez votre équipe. Comment ? A quelle fin ?

  • Vous définissez et mettez en place des dispositifs d'alerte. Lesquels ? Pour anticiper quels problèmes ? Comment mesurez-vous la pertinence des mesures prises ? Vous informez sur la nature des différentes alertes.

  • Vous rédigez des fiches "réflexes".

  • Vous identifiez (comment), définissez, sélectionnez les différentes zones de risques. Vous les hiérarchisez. Explicitez.

  • Les zones de risques évoluent au fil de l'avancée des projets . Montrez les déplacements.

  • Vous étudiez les risques de façon contrastée et différenciée ; selon quels facteurs ?

  • Vous respectez des phases de validation (ou de qualification). Lesquelles ?

  • Vous évaluez et contrôlez l'impact du plan de sécurité sur la gestion budgétaire , sur tous les processus de travail, sur les parties prenantes . Comment ?

  • Vous vérifiez la qualité, l'innocuité du bien produit, du service. Comment ?

  • Vous identifiez, mesurez (comment) la pénibilité de chaque poste de travail. A quelle fin ?

  • Vous identifiez, définissez, les besoins en terme de sécurité. Expliquez. Vous les mettez en place. Comment ? Quelles études menez-vous ?

  • Vous êtes vigilent. A quoi en priorité ? Expliquez.

  • Vous procédez à l'identification des visiteurs entrant et sortant. Comment ? Qui a défini ces mesures ? Le nombre de personnes présentes sur site est enregistré.

  • Vous sécurisez les biens et les lieux. Comment ?

  • Vous définissez des procédures d'accès par zone. Expliquez.

  • Vous définissez les objectifs de sécurité. Quels sont-ils ? Vous définissez les mesures de sécurité. Explicitez. Vous estimez le budget afférent.

  • Vous sécurisez les systèmes de gestion. Comment gérez-vous les liens entre risque et rentabilité ?

  • Vous sécurisez les systèmes de production. Comment gérez-vous les liens entre risque et productivité ?

  • Vous sécurisez vos moyens de transports. Comment ?

  • Vous sécurisez les approvisionnements, vos stocks et lieux de stockage. Comment ? Vous définissez les conditions d'enlèvement des matériaux dangereux.

  • Vous sécurisez votre système d'information . Comment ?

  • Vous assurez la sécurité des télécommunications, du réseau informatique. Expliquez.

  • Vous protégez votre créativité : innovation, création. Comment ?

  • Vous définisez les modalités de mise sous contrôle des risques stratégiques, opérationnels, humains, financiers, commerciaux, IARD, client, fournisseur, liés à l'information, environnementaux, sociaux, technologiques,... Explicitez-les.

  • Vous définisez les modalités de mise sous contrôle des risques clients : système d'information ciblé, affacturage, assurance-crédit, suivi des dépassements, pénalités de retard, contentieux, moyens de paiement permettant l'escompte,...

  • Vous simulez les conséquences financières d'un sinistre. Vous estimez des pertes d'exploitation. Vous valorisez les coûts de la responsabilité civile et pénale. Vous étudiez les simistres antérieurs. Comment ?

  • Vous repérez et identifiez les zones de vulnérabilité, les menaces potentielles. Expliquez.

  • Vous repérez et identifiez les zones de risques et les menaces. Comment ? Lesquels ? Que faites-vous ?

  • Vous localisez les zones possibles d'erreur. Vous évaluez les marges d'erreur. Comment ?

  • Vous analysez et évaluez les risques. Quels sont vos critères ? Expliquez

  • Vous analysez les valeurs du risque (RAROC). Exemple.

  • Vous procédez à des tests de sécurité. Lesquels ? Pourquoi ?

  • Vous statuez sur l'équilibre entre risques (dangers) et avantages. Comment ? En fonction de quels critères ? Exemple

  • Vous repérez les principales causes d'erreur et leurs effets. Vous les prévenez. Comment ?

  • Vous repérez les facteurs de dépendance excessifs. Comment ? Expliquez.

  • Vous prévenez ces risques et menaces. Comment ?

  • Vous identifiez et évaluez les relations entre les risques et les performances . Explicitez comment.

  • Vous vérifiez les droits et la sauvegarde des utilisateurs. Expliquez.

  • Vous maitrisez les accès et les contrôles d'accès. Comment ?

  • Vous concevez, mettez en place, faites respecter des règles, des procédures, de sécurité

  • Vous sensibilisez votre public aux mesures de sécurité. Expliquez.

  • Vous assurez la sécurité opérationnelle des équipes expatriées. Comment ?

  • Vous rendez visible les défauts de repérage , d' évaluation et d' anticipation des risques. Comment ? Quels sont vos outils ?

  • Vous évaluez la probabilité des risques. Comment ? Vous réestimez fréquemment les risques latent. Expliquez

  • Vous donnez des garanties. Lesquelles ? Expliquez.

  • Vous exigez des garanties. Lesquelles ? Expliquez.

  • Vous provisionnez les risques. A quelle hauteur selon leur nature ? Justifiez.

  • Vous définissez les actions à entreprendre en cas de détection d'une menace. Lesquelles ? Expliquez.

  • Vous définissez les procédures de consignation et de déconsignation. Explicitez.

  • Vous mettez en application les mesures de préservation jusqu'à la levée des réserves dans les délais impartis par contrat/convention.

  • Vous respectez les règlementations en matière de sécurité. Explicitez les lois et règlements mis en place.

  • Suite à des incidents, vous corrigez votre plan de surveillance, vos procédures de sureté, votre plan de prévention, vos dispositifs d'alerte. Exemple.

  • Vous connaissez les limites des mesures de sécurité. Vous décidez si les risques sont acceptables. Comment ? Développez cette problématique .

  • Vous mesurez les effets des plans de protection, de prévention. Explicitez.

  • Vous analysez les incidents, les accidents, les presques accidents. A quelle fin ?

  • Vous concevez des processus de tests démontrant la sécurité. Explicitez-les.

  • Vous rédigez des comptes rendus de sureté/sécurité. Annexez une synthèse à votre dossier de validation.

  • Vous connaissez les gestes de première urgence. Vous les actualisez régulièrement.