Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique


Compétences


Taxonomie des compétences :
Expression de vos compétences relationnelles

Le vocabulaire à employer pour exprimer par écrit , le niveau de compétence dépend du niveau du diplôme visé.

Pour illustrer en peu de mots, pour un diplôme de niveau 1 (bac+5 et au delà), vous concevez, définissez , décidez , validez, transposez au niveau macro, stratégique.

Pour des niveaux 3 et 2 (bac+2 à 4), vous participez (participation indispensable ou en soutien) à la conception, aux décisions (explicitez précisément votre contribution et ces limites), vous adaptez au niveau intermédiaire, opérationnel.

Aux niveaux 4 et 5 (bac, cap), vous réalisez, imitez, exécutez.

Bien entendu, ces critères ne sont qu'indicatifs.


Votre intelligence ou compétence relationnelle interpersonnelle, interculturelle. Comportement , savoir y faire.

  • Voir " vos capacités à travailler en équipe ". Faites le point ICI et ICI . Pour savoir faire, il faut savoir être.
  • Le niveau de vos relations internes et externes révèle le niveau de vos responsabilités et des acquis d'expérience qui en résultent.

Plus le niveau du diplôme visé est élevé, plus l'expression de vos compétences relationnelles avec toutes les parties prenantes est prétexte à exprimer vos compétences.

Déclinaison :

  • Vos compétences relationnelles vous aident à améliorer vos pratiques professionnelles. Comment ? Expliquez, montrez vos capacités à vous impliquer dans vos relations avec....
  • Vous identifiez, estimez les enjeux relationnels. Explicitez-les.
  • Vous définissez une stratégie relationnelle ( partenariat , coopération, accord, compromis...). Vous définissez et mettez en place une culture relationnelle au sein de l'entreprise. Comment ? Pourquoi ?
  • Vous définissez avec qui, comment, où, quand et pourquoi établir (ou dénouer) les relations. Explicitez. Vous précisez en fonction de quels objectifs , besoins, problématiques , perspective , point de vue , vous établissez les relations.
  • Vous décidez comment entrer en relation avec des personnes influentes, comment attirer leur attention. Pilotez-vous des actions de lobbying ?
  • Vous comprenez les relations logiques entre compétences relationnelles, comportementales, procédurales, savoir-faire et connaissances théoriques.
  • Vous décidez du type de comportement à adopter. Quels sont les critères de décision ? Quels sont les facteurs déterminants et influents ?
  • Vous définissez vos positionnements par rapport aux spécificités des parties prenantes .
  • Vous adaptez votre approche relationnelle aux circonstances (relation hiérarchique, d'échange, marchande, de confiance, de communication, en face-à-face, d'aide)
  • Vous êtes en relation au niveau stratégique et fonctionnel. Avec qui ? A quel niveau de responsabilité ?
  • Vous étudiez (comment ?), des réponses cognitives (de qui ?), comportementales, affectives. A quelle fin ?
  • Vous êtes en relation en face à face, par téléphone, par courrier, via internet et les réseaux sociaux, par fax, par SMS, par email, etc. En quoi l'approche relationnelle diffère-t-elle ?
  • Vous savez établir et entretenir des relations. Votre attention est captée par ce que vous ressentez chez autrui. Vous percevez ce que les autres ressentent de vous. Vous avez une emprise consciente sur ces influences . En quoi est-ce utile dans votre profession ?
  • Vous percevez vos propres attitudes et réactions en situation relationnelle et en situation de travail habituelle ou exceptionnelle. Vous réfléchissez à propos de votre comportement.
  • Vous entrez facilement en contact. Vous savez accueillir, recevoir, rencontrer. En quoi est-ce utile dans votre profession ? Comment simplifiez-vous les relations ?
  • Vous identifiez les relations victime/sauveur/persécuteur (Triangle de Karpman). Vous analysez ce que vous suscitez chez autrui.
  • Vous participez à la codification des relations entre services internes et externes à votre structure. Explicitez.
  • Vous équilibrez, sécurisez les rapports entre les personnes. Comment ?
  • Vous connaissez le milieu dans lequel vous évoluez. Décrivez-le
  • Vous fréquentez d'autres milieux que le votre. Lesquels ? C'est l'occasion de développer quels acquis d'expérience ?
  • Vous comprenez l'importance d'interagir avec toutes personnes.
  • Vous êtes exigeant sur la rigueur de votre attitude. En quoi et pour qui est-ce important ?
  • Vous informez (qui ?) à propos des effets produits par une attitude, un comportement.
  • Vous comprenez l'importance du dialogue.
  • Vous allez au-devant des personnes. Vous développez vos capacités à savoir entrer en contact. Vous définissez des modalités d'accueil.
  • Vous créez des espaces de parole. A quelle fin ?
  • Vous fidélisez : vous identifiez les besoins, vous adaptez, vous privilégiez, vous évaluez, vous évoluez et faites évoluer.
  • Vous vous organisez pour être facile d'accès.
  • Vous vous organisez pour être disponible . Comment ?
  • Vous avez une approche positive de vos semblables.
  • Votre manière d'être, d'agir et de dire est soucieuse de l'autre.
  • Le respect de la dignité des personnes est au centre de vos préoccupations.
  • Vous savez mettre à l'aise, vous valorisez l'autre.
  • Vous savez calmer vos appréhensions et celles de l'autre. Comment ?
  • Vous percevez de l'état émotionnel d’autrui. Vous en tenez compte.
  • Vous identifiez les stratégies d'évitement (test ennéagramme).
  • Vous savez vous présenter et vous faire connaitre.
  • Vous étudiez vos relations (public, clients, fournisseurs, usagers...). Que devez-vous savoir d'eux ?
  • Vous dégagez les caractéristiques de vos contacts, comment ? Quelle sont-elles ? A quelle fin ?
  • Vous êtes réceptif aux préoccupations sous-jacentes. Vous les identifiez et exploitez.
  • Vous prenez la parole en public. Quand ? Pourquoi ? Explicitez.
  • Vous organisez et animez des réunions, des entretiens. Expliquez.
  • Vous analysez les réunions. Expliquez.
  • Dans un groupe, vous ne restez pas en retrait. Vous faites partager vos expériences, vos informations.
  • Vous respectez les codes de politesse, de discrétion, les règles de vie en société.
  • Vous savez écouter sans interrompre et respecter les tours de parole.
  • Vous contrôlez vos humeurs et votre agressivité. Quelle attitude adoptez-vous face aux détracteurs ?
  • Vous adoptez un comportement assertif. Vous refusez les comportements d'agression, de domination, de soumission, de manipulation
  • Vous adoptez un comportement incitateur. Expliquez.
  • Vous repérez les comportements liés à l'affectivité, à la cognition, à l'action.
  • Vous créez une grille d'observation des comportements. Comment l'exploitez-vous ?
  • Vous savez garder la maitrise intellectuelle et émotionnelle des échanges relationnels. Comment faites-vous ?
  • Vous avez une bonne culture générale.
  • Vous montrez une large ouverture d’esprit. Vous êtes curieux des différences de valeurs, de personnalités ou de cultures. Vous maitrisez les conflits interculturels.
  • Vous savez vous faire accepter.
  • Vous avez du tact dans vos relations.
  • Vous avez du recul face à votre propre personnalité.
  • Vous avez de l'humour.
  • Vous savez vous faire respecter.
  • Vous défendez vos droits sans empiéter sur celui des autres. Vous poser des limites.
  • Vous équilibrez les relations de pouvoir asymétiques. Vous facilitez la communication dans des relations de type hiérarchique. Comment ?
  • Vous savez gérer les personnalités "difficiles". Expliquez.
  • Vous savez dépasser de votre amour propre si besoin.
  • Vous prenez le temps d'écouter . Qu'est-ce que ce temps d'écoute vous permet de percevoir ?
  • Vous savez vous faire écouter. Vous observez l'effet de votre discours et comportement sur autrui et vous vous adaptez en fonction.
  • Vous saisissez rapidement ce que l’autre peut apporter et ce qui est demandé en retour.
  • Vous avez l' esprit d'équipe . Vous explicitez les complémentarités, renforcez la cohésion, édictez des règles de fonctionnement, résolvez les problèmes relationnels, répartissez les rôles, définissez les champs de responsabilité.
  • Vous mettez en relation les personnes. Comment ? A quelle fin ?
  • Vous faites travailler ensemble des professionnels de compétences, métiers différents. Exemple. Cela vous permet de développer quelles compétences ?
  • Vous faites travailler ensemble des collaborateurs relevant d'une hiérarchie différente. Exemple. Cela vous permet de développer quelles compétences ?
  • Vous concevez et rédigez des contrats de partenariat, de collaboration. Annexez-les.
  • Vous mettez en place des partenariats . Quels sont les intervenants ? Quelle est la problématique ? Quel est l' objectif commun ? Quel est le plan d'action commun ? Quel est le niveau d'autonomie des participants ?
  • Vous favoriser le développement du dialogue social. Comment ?
  • Vous repérez les affinités afin de favoriser la collaboration et la coopération.
  • Vous montrez de l'intérêt pour le travail de vos subordonnés.
  • Vous adaptez vos paroles et votre style de communication en fonction de la situation.
  • Vous percevez les effets de votre comportement et vous l'ajustez.
  • Vous identifiez les besoins relationnels de votre organisation.
  • Vous savez dire non sans offenser.
  • Vous savez reconnaître et vous entourer de personnes compétentes et valables.
  • Vous savez communiquer et travailler avec des non professionnels. Expliquez.
  • Vous savez communiquer et travailler avec des experts d'autres domaines que le vôtre. Expliquez.
  • Vous savez établir des relations de confiance et de coopération dans un environnement compétitif. Comment ?
  • Vous contrôlez les symétrie et assymétrie des relations.
  • Vous créez des occasions d’ interaction , d'échange donnant lieu à la création de partenariats. Comment ? Exemple.
  • Vous savez établir et maintenir une relation de confiance. Développez. Vous accompagnez les processus de construction de l'altérité, dans quel contexte ?
  • Vous établissez des relations de long terme.
  • Vous avez le "sens du client". Vous mettez tout en œuvre pour qu'il soit satisfait. Comment gérez-vous la satisfaction ?
  • Vous créez les conditions pour obtenir un comportement prédéfini. Chez qui ? Justifiez.
  • Vous identifiez les comportements inappropriés, préconisez, accompagnez les adaptations.
  • Vous devez comprendre les facteurs explicatifs d'un comportement. De qui ? Comment faites-vous ? Justifiez. Vous identifiez ce sur quoi la personne est centrée.
  • Vous analysez les différences et perspectives de valeur entre les cultures (+ ou - d'inégalité, les distances face au pouvoir, + ou - d'individualisme ou de collectivisme, + ou - d'autoritarisme, + ou - d'incertitude, valeurs orientée à + ou - long terme).
  • Vous décrivez les comportements et les réactions vous les modélisez. A quelles fins ?


Compétences