Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique


Compétences


Taxonomie des compétences :
Votre recul critique et analytique
Hauteur de vue.
Votre besoin de sens

Le vocabulaire à employer pour exprimer par écrit , le niveau de compétence dépend du niveau du diplôme visé.

Pour illustrer en peu de mots, pour un diplôme de niveau 1 (bac+5 et au delà), vous concevez, définissez , décidez , validez, transposez au niveau macro, stratégique.

Pour des niveaux 3 et 2 (bac+2 à 4), vous participez (participation indispensable ou en soutien) à la conception, aux décisions (explicitez précisément votre contribution et ces limites), vous adaptez au niveau intermédiaire, opérationnel.

Aux niveaux 4 et 5 (bac, cap), vous réalisez, imitez, exécutez.

Bien entendu, ces critères ne sont qu'indicatifs.


Capacité à recadrer, à se distancier, à se décentrer. Mise en perspective

  • Vous avez une distanciation critique et analytique au niveau du diplôme visé. Votre dossier de validation en témoigne.
    Explicitez dans votre dossier l’influence de vos réflexions sur vos pratiques (métacognition).
  • Votre capacité à vous décentrer vous aide à vous placer dans la perspective du jury et à rédiger votre argumentaire en fonction.
  • Votre recul suscite un autoquestionnement indispensable à la rédaction de votre mémoire de validation.

Déclinaison :

  • Votre recul (prise de hauteur) vous permet de mieux apprécier, contrôler , évaluer. Vous développez votre perception (de quoi ?) grâce à votre capacité de distanciation. Vous réglez la distance à adopter en fonction de quels déterminants ?
  • Vos capacités d'abstraction et à vous décentrer vous aide à mener vos études des contextes, des besoins, des contraintes, à identifier les objectifs et responsabilités des parties prenantes .
    - Vous développez votre capacité à sortir de vos conditionnements (relations entre stimulus et réponses) et idées reçues. Vous suscitez les questionnements. Vous développez un comportement de veille critique face aux méthodes employées. Quand est-ce indispensable ?
  • Vous savez identifier, pallier les biais cognitifs.
  • Vous étudiez, contrôlez la cohérence globale d'un projet , la cohérence de chaque partie (lot) par rapport à l'ensemble.
  • Vous analysez ce que les situations révèlent de vous, d' autrui , du métier...
  • Vous prenez le temps de repérer et de poser les problèmes .
  • Vous prenez le temps pour repérer l'essentiel, les priorités, l'importance .
  • Votre recul vous aide à interpréter les faits.
  • Vos capacités d'autoquestionnement et d'autoévaluation régulent et transforment vos actions. Exemple.
  • L' analyse critique des dossiers vous permet de dégager les tendances et de décider de l'orientation de votre secteur d'activité. Exemple.
  • Votre recul permet d'identifier les identités de structure entre différentes problèmatiques ou situations. Exemple.
  • Vos mises à distance permettent de ne pas vous enfermer dans l'explicitation de pratiques professionnelles n'ayant que peu de rapport avec le référentiel diplôme ou n'ayant pas le niveau requis.
  • La mise à distance de vos expériences, permettent de repérer les compétences directes et indirectes en lien avec le diplôme visé par VAE.
  • Vos mises à distance vous ancrent mieux dans les réalités et aident à rester lucide.
  • Vous mettez à distance vos succès passés. Si c'était à refaire, que changeriez-vous ?
  • Vos mises à distance vous permettent de repérer et corriger les (sous)surinvestissements et (sous)survalorisations. Exemple.
  • Vos mises à distance vous permet de garder votre calme, votre confiance en vous et de gérer votre stress .
  • Vos mises à distance vous permettent de garder un état de réflexion. Vous séparez le cognitif de l'affectif. Quand est-ce impossible ?
  • Vous gardez à une juste distance les processus d'identification, d'appropriation.
  • Votre capacité à prendre du recul vous permet de repérer et hiérarchiser les priorités.
  • Votre capacité à prendre du recul vous permet de prendre les bonnes décisions.
  • Vous analysez les méthodes de raisonnement, que qui ? A quelle fin ?
  • Vous interrogez (remettez en question) systématiquement chacun des composants d'un processus de travail. Pourquoi ?
  • Vous vous interrogez sur la valeur des informations recueillies, transmises...
  • Vous vous interrogez sur les évaluations faites.
  • Vous vous interrogez sur les avis recueillis.
  • Vous repérez les valeurs des arguments, affirmations, assertions. Vous les analysez, vous les confrontez aux objectifs , vous les appréciez, vous les corrélez .
  • Vous gardez votre sens critique . Vous analysez l'origine et les biens-fondés des critiques. Vous identifiez les raisonnements piégés
  • Vous cultivez votre aptitude à identifier et mesurer les valeurs .
  • Vous recueillez les avis de personnes ayant des points de vue différents des vôtres. Quels avis ? En quoi est-ce pertinent ?
  • Vous évaluez le niveau d'incertitude globale. Comment ? A quelle fin ?
  • Vous prenez le temps de la réflexion.
  • Vous relativisez.
  • Vous allez au delà des apparences, des faux-semblants.
  • Vois détectez les réinterprétations des situations afin d'éliminer les contradictions.
  • Vous êtes apte à reconnaitre vos erreurs et à en tirer profit.
  • Vous savez vous contredire.
  • Vous avez le sens de l'humour.
  • Vous avez de l'intuition.
  • Vous analysez les rétroactions des parties prenantes . A quelles fins ?
  • Vous interrogez vos aprioris, vos représentations , vos perceptions, vos préréfléchis, vos pensées automatiques, ce que vous suscitez, projetez.
  • Vous donnez des réponses à vos interrogations.
  • Vous identifiez les déplacements des centres d'intérêt et objectifs. Vous interrogez leur pertinence et réfléchissez aux conséquences de l'abandon des anciens intérêts.
  • La VAE a permis d'interroger vos automatismes, vos conditionnements (le "moi" professionnel) et réflexes, de les décrire et de les justifier.
  • Vous savez vous mettre à la place de... Qui ? A quelle fin ? Donnez un exemple.


Compétences