Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique


Compétences


Taxonomie des compétences :
Expression de votre capacité d'écoute, d'observation

Le vocabulaire à employer pour exprimer par écrit le niveau de compétence dépend du niveau du diplôme visé.

Pour illustrer en peu de mots, pour un diplôme de niveau 1 (bac+5 et au delà), vous concevez, définissez , décidez , validez, transposez au niveau macro, stratégique.

Pour des niveaux 3 et 2 (bac+2 à 4), vous participez (participation indispensable ou en soutien) à la conception, aux décisions (explicitez précisément votre contribution et ces limites), vous adaptez au niveau intermédiaire, opérationnel.

Aux niveaux 4 et 5 (bac, cap), vous réalisez, imitez, exécutez.

Bien entendu, ces critères ne sont qu'indicatifs.

La dominante de vos acquis d'expérience est en relation avec le management de la communication interne et externe, VAE GUIDE PRATIQUE vous oriente vers un diplôme bac +3, + 4, + 5 ou au-delà.
Adressez-nous un CV explicite et nous vous orienterons et conseillerons.
Dans un second temps, nous pouvons vous accompagner .


Votre capacité à écouter, à observer de façon réfléchie, à se focaliser
Auscultation - Votre attention - Votre concentration

La finesse de vos observations révèle votre capacité à vous auto-informer, le niveau de vos responsabilités, donc de vos acquis d'expérience.


Plus le niveau du diplôme visé est élevé, plus l'expression de vos compétences pour collecter des informations par observation et écoute est prétexte à exprimer vos compétences.

Déclinaison :

  • Vous avez une attention soutenue, vous êtes vigilent ; particulièrement à quoi ? Quand s'éveille votre attention ? Qu'est ce qui vous alerte ? Quand s'éveille votre intérêt ?
    Vos observations sont guidées par quelles hypothèses, quelles théories ?
  • Vous connaissez les enjeux de l'écoute, de l'observation, de l'attention et de la concentration. Explicitez.
  • Vous identifiez quand il faut amplifier l'écoute et l'observation, et quand il faut les focaliser. Exemple.
  • Vos qualités d'attention vous aide à repérer certains symptômes et signes avant-coureurs ce qui vous permet d' anticiper le plan d'action . Exemple.
  • Vous écoutez comme vous voudriez être écouté. Vous écoutez les besoins latents. Vous les exprimez en plan d'action .
  • A chaque étape d'une activité, d'un processus , vous savez sur quoi, sur qui et comment focaliser votre attention. Décrivez. Vos qualités d'attention vous aident à isoler les points importants .
  • Votre capacité à focaliser votre attention vous permet d'élucider et repérer les imprécisions , les généralisations et les omissions. Vous développez votre perception de quoi grâce à l'écoute et l'observation ?
  • Vous concevez ou appliquez des outils et des méthodes d'écoute et d'observation. Lesquels ? Pour faire apparaitre quels schémas ? Comment organisez-vous vos observations ? comment exploitez-vous ? montrez la cohérence.
  • Vos qualités d'écoute et d'observation permettent de recueillir des données qui font apparaitre des réseaux de signification. Comment structurez-vous ces données ?
  • Vous analysez la structure d'un message, vous identifier les points-clés, vous les notez mentalement.
  • Vous vous concentrez sur les faits et le contexte des situations.
  • Vous êtes attentif au contenu émotionnel, aux sentiments, aux mots, à l'intonation. Vous identifiez les freins à l'écoute, vous vous interrogez sur la place de l'émotion dans l'écoute.
  • Vous êtes sensible au langage corporel.
  • Vous déterminez où mettre le doute, vous délimitez les zones d'incertitude. Vous en tirez les conséquences.
  • Vous connaissez les bases de la PNL. En quoi est-ce utile ?
  • Vous n'interrompez pas votre interlocuteur.
  • Vous savez garder le silence.
  • Votre capacité d'écoute instaure un sentiment de confiance, de considération, de sécurité.
  • Vous capacité d'écoute augmente la cohésion du groupe.
  • Votre capacité d'écoute vous permet de recueillir une information complète.
  • Vos capacités d'écoute et d'observation sont indispensables pour repérer , diriger , gérer, organiser , prévoir , motiver , négocier , communiquer.
  • Vous êtes attentif aux personnes ayant des perceptions différentes des vôtres. Expliquez.
  • Vous avez une écoute analytique . Vous rétroagissez sur chaque mot clé.
  • Vous incitez votre interlocuteur à préciser ses pensées, lorsqu’elles sont imprécises, approximatives, trop implicites ou générales.
  • Votre écoute synthétique vous permet d'avoir une vue d'ensemble représentative et de repérer les idées principales.
  • Votre écoute critique vous permet d'évaluer, de contrôler, de comparer, de déduire.
  • Votre écoute critique vous permet de distinguer le vrai du faux, les faits des jugements sur les faits, le possible et l'impossible.
  • Vous savez évaluer la valeur d'une argumentation.
  • Vous vous détachez des sentiments (contraires ou favorables) que vous éprouvez vis-à-vis de vos interlocuteurs.
  • Votre écoute créative vous aide à imaginer, innover.
  • Vous développez votre capacité à être réceptif. Principalement à quoi dans votre métier ?
  • Vous suivez la pensée de vos interlocuteurs sans perturber votre propre pensée.
  • Vous reformulez et reprenez une partie des discours de façon interrogative.
  • Vous avez fait l'inventaire de vos principaux éléments indispensables à observer et à étudier . Expliquez. Vous focalisez votre observation sur qui et quoi ?
  • Vous concevez (ou participez à la conception) des outils d'observation. Décrivez. Vous pouvez annexer une grille de recueil. Comment analysez -vous ces données ? Quelles sont les observations difficiles à interpréter ?
  • Vous définissez le mode d'observation, la durée, la fréquence, les bons moments , les lieux,... Donnez du sens . Vous pouvez annexer vos grilles d'observation. Mesurez-vous vos observations ? Comment ?
  • Vous savez constater les phénomènes tels qu'ils se produisent, sans volonté de les modifier, sans jugement de valeur. Pour en tirer quelles conclusions ? Pour vérifier quoi ?
  • Votre sens de l'observation rend possible de fines différenciations . Exemple.
  • Vous cultivez les ambiances favorables à votre concentration : isolement ou entourage, silence ou stimulation sonore, tranquillité ou mouvement, moments les plus favorables
  • Vous observez l'équipe en situation d'activité, vous repérez les éléments marquants. Justifiez
  • Vous observez les comportements des consommateurs de vos produits et services. Comment vous choisissent-ils ? Quel usage font-ils de vos services ? Quand ont-ils besoin d'aide ?
  • Vous mettez en place des dispositifs d'observation. Vous définissez les sujets et des conditions d'observation. Expliquez lesquelles et justifiez-les.
  • Vos observations critiques vous permettent de faire apparaitre des interactions significatives et exploitables.
  • Vous êtes attentif à ce que l'on observe et entend de vous. Vous corrigez si nécessaire.
  • Vous savez maintenir votre concentration même lors des tâches répétitives.
  • Vous êtes à l'écoute de vous-même. Vos émotions sont perçues, exprimées, analysées et traduites en modalités d'action. Exemple.
  • Vous intégrez vos émotions dans votre système cognitif. Exemple. Vous leur donnez du sens .
  • Vos émotions permettent de collecter des informations pertinentes. Exemple de situation.
  • Vous rédigez des rapports d'observation . Explicitez.
  • Vous ne tenez pas compte des stimulis non pertinents. Vous identifiez à quoi votre auditoire est réceptif.


Compétences