Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique


Taxonomie des compétences :
Autonomie, vos initiatives, votre capacité à entreprendre

Le vocabulaire à employer pour exprimer par écrit , le niveau de compétence dépend du niveau du diplôme visé.

Pour illustrer en peu de mots, pour un diplôme de niveau 1 (bac+5 et au delà), vous concevez, définissez , décidez , validez, transposez au niveau macro, stratégique.

Pour des niveaux 3 et 2 (bac+2 à 4), vous participez (participation indispensable ou en soutien) à la conception, aux décisions (explicitez précisément votre contribution et ces limites), vous adaptez au niveau intermédiaire, opérationnel.

Aux niveaux 4 et 5 (bac, cap), vous réalisez, imitez, exécutez.

Bien entendu, ces critères ne sont qu'indicatifs.


Menu
Compétences

Votre besoin de pouvoir, de concevoir. Concept de soi.

Faites le point ICI . Les pratiques autonomisantes et le développement de l'autonomie, autodiagnostic, auto-évaluation.

Déclinaison : Plus le niveau du diplôme visé est élevé, plus l'expression de vos initiatives et de vos délégations de pouvoir sont prétextes à exprimer vos compétences.

- Vous définissez le champ d'action de l'entreprise, de votre service, de votre équipe , le vôtre.

- Vous définissez des critères d'évaluation de l'autonomie. Dans quels domaines ? Quels sont ces critères ? Justifiez-les.

- Vous êtes autonome pour sélectionner ce qu'il y a à faire, quand il faut le faire, où il faut le faire, comment il faut le faire, avec qui le faire, combien de fois il faut le faire... Explicitez.

- Vous définissez, évaluez, protégez des marges d'autonomie, de manœuvre, les limites des initiatives. Explicitez. Comment évaluez-vous votre marge de manœuvre ?

- Vous participez à la définition des tâches à concevoir et à réaliser.

- Vous participez à la définition des objectifs , des moyens à mobiliser, du plan d'action et des méthodes . Exemple.

- Vos prises d'initiatives ne sont pas des preuves d'indiscipline, de dissipation et de désordre.

- Vous ne vous laissez dominer par les tendances collectives. Vous gardez du recul .

- Vous comblez vos lacunes, vos rapports de dépendance. Comment ? Vous prenez des dispositions pour assurer votre autonomie.

- Vous étudiez et montez seul des projets au plan technique, financier, juridique, commercial ou organisationnel. A joindre en annexe X...

- Vous décidez de ce qu'il faut étudier .

- Vous identifiez des pistes de progrès. Exemple.

- Vous vous auto-interrogez. Vous repérez seul les faits à vérifier, les recherches à faire.

- Vous savez enquêter. Vous choisissez les questions à poser. Exemple.

- Vous prenez seul les dispositions que la situation exige. Exemple

- Vous concevez et réalisez seul vos plans d'action .

- Vous choisissez la forme de vos interventions et les moyens à employer.

- Vous effectuez vos missions et activités sans encadrement ou avec un minimum d’aide.

- Vous savez définir une approche contextuelle pour prendre des initiatives. Exemple. Vous définissez les objectifs , informations à collecter, les moyens à mobiliser, les méthodes à employer. Explicitez. A qui profite vos initiatives ?

- Vous mesurez la portée, l'opportunité, la faisabilité, de vos initiatives , pour vous et pour autrui. Exemple.

- Vous étudiez , diagnostiquez l'impact de vos initiatives. Exemple. Vous identifiez les liens logiques impliquant vos actions avec celles des autres.

- Vous ne craignez pas de vous exposer et de prendre position.

- Vous pouvez refuser d'exercer votre activité si les conditions l'exigent. Explicitez.

- Vous prenez des risques . Lesquels ? Vous savez les évaluer .

- Vous définissez le principe de précaution.

- Vous changez l'orientation de vos actions sans perdre de vue les objectifs .

- Vous pouvez agir avec un minimum de planification ou de consignes.

- Vous contrôlez seul le bon déroulement de vos activités. Comment ?

- Vous avez déjà improvisé avec succès. Décrivez.

- Vous vérifiez vous-même la conformité de votre travail face aux attentes.

- Vous analysez rétrospectivement l'impact des initiatives. Vous évaluez vous-même le résultat de votre travail. Comment ? Exemple.

- Vous en tirez de conséquences. Exemple.

- Vous cherchez à élargir vos champs d'autonomie. Comment ?

- Vous pouvez négocier les moyens utiles accroitre votre autonomie matérielle.

- Vous vous donnez les moyens de mettre à jour vos connaissances professionnelles. Comment ? Lesquelles ?

- Si vous ne savez pas réaliser une activité, vous vous donnez les moyens d'apprendre. Exemple.

- Vous favorisez les prises d'initiatives et d'autonomie. De qui ? Comment ?

- Vous définissez les marges d'initiatives. De qui ?

- Vous évaluez les pertes d'autonomie (les niveaux de dépendance). Comment faites-vous ?

- Vous calculez le ratio d'autonomie, d'indépendance financière .

- Vous mesurez l'impact sur l'organisation des carences en autonomie.

- Vous prenez seul l'initiative de rédiger certains écrits . Lesquels ?

- Vous veiller à garder votre équipe (structure) indépendante des ingérences politiques ou autres. Explicitez. Vous autonomisez vos équipes .