Bandeau-Image-VAE-Guide-Pratique

Expression de vos capacités à anticiper, prévoir
Vos études prospectives


Le vocabulaire à employer pour exprimer par écrit le niveau de compétence dépend du niveau du diplôme visé.

Pour illustrer en peu de mots, pour un diplôme de niveau 1 (bac+5 et au delà), vous concevez, définissez , décidez , validez, transposez au niveau macro, stratégique.

Pour des niveaux 3 et 2 (bac+2 à 4), vous participez (participation indispensable ou en soutien) à la conception, aux décisions (explicitez précisément votre contribution et ces limites), vous adaptez au niveau intermédiaire, opérationnel.

Aux niveaux 4 et 5 (bac, cap), vous réalisez, imitez, exécutez.

Bien entendu, ces critères ne sont qu'indicatifs.


Vos prévoyances, prévisions, anticipations, prédictions, préventions. La prospective Voir vos capacités à détecter, repérer, extraire l'information pertinente et la gestion des risques .

  • Vos capacités à anticiper révèle le niveau de vos responsabilités, de votre maitrise donc de vos acquis d'expérience.
  • Plus vous coïncidez avec la logique du déroulement des processus de travail et ce qui en résulte, plus vous êtes en mesure d'anticiper. Les capacités à anticiper sont donc des marqueurs importants de compétence.
  • Vos capacités à discerner de façon précoce vous permet d'anticiper les objections du jury de validation. Votre préparation de l'oral de validation le prouve.
  • Vous pouvez annexer des statisques prévisionnelles (stratégiques ou opérationnelles). Commentez-les. Comment passez-vous de l'évaluation à la prospective ?

Déclinaison : Plus le niveau du diplôme visé est élevé, plus l'expression de votre anticipation des phénomènes changeants est prétexte à exprimer vos compétences.

  • Vous appliquez, ou faites appliquer les bases juridiques associées aux préventions. Quelles sont-elles ?
  • Vous reliez les processus prévisionnels, de prévention à votre culture théorique . Laquelle ?
  • A partir de votre compréhension des logiques évolutives (quelles sont-elles ?), vous maitrisez ce qui résulte des processus, vous anticipez les changements , définissez une stratégie d'avenir (laquelle ?) et les paliers d'intégration au changement. Explicitez au travers d'un exemple . Quelles sont vos théories et outils qui ont pour but de prévoir à partir de l'explication des phénomènes ? Quels sont vos indicateurs de prédiction ? Justifiez-les. Comment les exploitez-vous ?
  • Votre stratégie dépend de vos anticipations. Elle s'appuie sur une modélisation des situations.
  • Vous définissez le devenir à court, moyen long terme. Vous définissez les enjeux .
  • Vous définissez vos méthodes pour construire vos prévisions. Quelles méthodes ?
  • Vous définissez vos méthodes d'appréciations en avenir incertain, lesquelles ?
  • Vous créez des modèles prédictifs (à partir de quelles données ?) pour déterminer des probabilités, évaluer un risque. Annexez vos calculs.
  • Vous dirigez des études prévisionnelles a posteriori. Décrivez, justifiez.
  • Vous déterminez les informations (présentes et passées) qui mènent aux hypothèses et à la prévision. Vous les argumentez. Explicitez au travers d'un exemple.
  • Vous recherchez et fournissez des informations de nature prévisionnelle à partir de votre étude des origines des demandes. Quels sont vos outils ?
  • Vous recherchez et fournissez des informations de nature prévisionnelle à partir de la comptabilité analytique. Explicitez.
  • Vous définissez les opportunités. Quel est votre raisonnement ?
  • Vous prévoyez en fonction des tendances. Que vous décelez comment (indices, prodromes,...) ?
  • Vous intégrez des calculs de probabilité dans vos plans de prévention et actions d'anticipation. Explicitez au travers d'un exemple.
  • Vous définissez les méthodes et horizon de prévision. Vous concevez un modèle de prévision à partir des données historiques (extrapolation). Comment modélisez-vous ? Explicitez.
  • Vous explicitez les hypothèses étayant vos prévisions. A la suite de quelles recherches ?
  • Vos capacités à anticiper sécurise . Développez.
  • Vos capacités à anticiper sont essentielles pour planifier, organiser , sélectionner des processus .
  • Vous anticipez, maitrisez les effets secondaires (effets et contre-effets) de vos décisions . Exemple.
  • Vous établissez l'inventaire détaillé de toutes les anomalies, erreurs et dysfonctionnements. Vous en déduisez un plan de prévention. Explicitez.
  • Vos capacités à anticiper améliorent votre gestion des ressources , votre emploi du temps , votre management , vos contrôles et évaluations . Expliquez. Que faites-vous pour améliorer la prévention des pertes (ou pour minimiser les pertes) et la gestion des incidents ?
  • Vous comprenez les enjeux (commerciaux, financiers...) des anticipations. Explicitez. Quels sont les liens entre vos prévisions et vos objectifs (à court, moyen, long terme) ?
  • Vous étudiez comment les éléments clés (lesquels ?) varient dans le temps. Vous dégagez les tendances. Donnez un exemple.
  • Vous faites interagir les perspectives financières, commerciales, organisationnelles (processus internes), de croissance. Quels sont les liens entre vos prévisions et votre planification des processus ?
  • Vos capacités à anticiper reposent sur une bonne représentation de chaque étape d'un processus . Comment tenez-vous compte des données aléatoires ? Quelles sont-elles ?
  • Vous concevez des scénarios prévisionnels. Vous les planifiez. Explicitez.
  • Vos capacités à prévoir reposent sur une bonne connaissance et analyse des expériences passées : vos acquis de l'expérience. C'est un marqueur métacognitif . Qu'est-ce qu'il ne faut pas anticiper ? Justifiez.
  • Vos capacités à prévoir reposent sur la collecte et l'analyse d' informations prospectives. Vous mettez en place, exploitez des outils de simulation. Explicitez.
  • Vous anticipez les évolutions du métier. Comment ? Expliquez. Vous tenez compte de l'état d'évolution de la technique.
  • Vous mesurez l'attractivité des opportunités. Comment ?
  • Vous concevez des outils de gestion prévisionnelle . Lesquels (trésorerie prévisionnelle, BFR, résultat, financement, des ressources, etc.) ? Comment mesurez-vous la fiabilité de vos prévisions ? Vous améliorez la fiabilité des prévisions. Comment quantifiez-vous la fiabilité ?
  • Vous définissez l'horizon de temps de la prévision, la période à étudier. Expliquez.
  • Vous identifiez les flux prévisibles. Vous en déduisez une loi d'écoulement et les régulations à réaliser. Exemple.
  • Vous concevez et utilisez des outils de prévision des coûts finaux et d'évolution des coûts. Annexez
  • Vous définissez des indicateurs prédictifs. Que vous identifiez, renseignez, exploitez comment ?
  • Vous concevez, mettez en œuvre des outils de surveillance . De quoi ? Comment ?
  • Vous concevez, mettez en œuvre des outils d'alerte. Lesquels ? Comment faites-vous ?
  • Vous concevez, mettez en œuvre des outils de simulation. Lesquels ? pour prévoir, analyser quels phénomènes ?
  • Des mesures de prévisions sont intégrées à votre plan d'action .
  • Vous prenez des mesures pour pérenniser, développer les activités. Lesquelles ? Illustrez en donnant des exemples.
  • Vous prenez des mesures alternatives au fonctionnement normal de votre organisation (plan de contingence). Vous contrôlez la viabilité du plan.
  • Vous élaborez un compte de résultat prévisionnel, une trésorerie prévisionnelle, des plans d'investissement et de financement (montrez vos capacités à élaborer des prévisions financières ).
  • Vous participez à la gestion prévisionnelle des ressources, des ventes, des approvisionnements, de la production, des emplois, des compétences , des effectifs. Vous réalisez des comptes prévisionnels. Développez.
  • Vous provisionnez (à court, moyen, long terme), pour anticiper quelles charges ? Quel changement ? Quels investissements ? Quelles dépréciations ? Quels risques ?
  • Vous repérez les variables prédictives. Quelles sont-elles ? Comment les interprétez -vous ?
  • Vous définissez (renseignez) des indicateurs d'anticipation. Lesquels ? Comment les formalisez-vous ?
  • Vous anticipez les possibles difficultés en informant de vos choix et de vos stratégies. Qui informez-vous ?
  • Vous repérez les fluctuations de la demande, des besoins. Vous les analysez. Vous adaptez vos plans d'action en conséquence. Exemple.
  • Vous opérez en intégrant les évolutions de conception, d'installation, d'exploitation,... Exemple.
  • Vous anticipez les problèmes de vos partenaires , fournisseurs, clients,... Comment ?
  • Vous menez des études prospectives. Lesquelles (offre et demande) ? Pour repérer , anticiper quoi ? Expliquez leur finalité. Comment mettez-vous en évidence les tendances ? A joindre en annexe X...
  • Votre compréhension critique du présent fonde vos études prospectives.
  • Vous estimez la durée de vie des biens et services. Comment ? Expliquez.
  • Vous repérez et exploitez les informations qui permettent d'anticiper les évolutions à venir. Comment ? Donnez un exemple.
  • Vous étudiez les impacts de vos activités. Comment ? Donnez un exemple. Vous repérez les fluctuations. Que déduisez-vous ?
  • Vous identifiez , anticipez les évènements en partant d' indicateurs faiblement repérables. Exemples.
  • Vous avez repéré les points clés de vigilance, défini des limites . Lesquels(les) ?
  • Vous concevez des outils d'anticipation, de détection préventive et de traitement préventif. Lesquels ? Comment ? A quelle fin ? A joindre en annexe X...
  • Vous anticipez les variations saisonnières d'activité. Comment ?
  • Votre maitrise de l'organisation prévisionnelle permet d'éviter les sur/sous stocks. Comment faites-vous ?
  • Vous développez vos capacités à précommercialiser. Exemple.
  • Vos capacités à anticiper vous aide à vous organiser .
  • Vous anticipez les variabilités (les incertitudes) dans vos activités. Quelles sont-elles ? Vous vous organisez en fonction.
  • Vous anticipez les surcharges de travail, un trop grand nombre d'activités simultanées. Comment vous réorganisez-vous pour gérer les pics d'activité ? (Voir organisation )
  • Vous prévenez les inadaptations. Expliquez.
  • Vous concevez des solutions de repli, si vos objectifs ne sont pas atteints. Exemple.
  • Vous concevez et mettez en place des plans de prévention. Expliquez. A joindre en annexe X...
  • Vous concevez et mettez en place des plans d'urgence. Expliquez. A joindre en annexe X...
  • Vous élaborez des outils de prévision. Lesquels ? Expliquez. A joindre en annexe X...
  • Vous identifiez les risques de préjudice pour les parties prenantes (exemple), les conduites à risques, les situations dangereuses. Vous analysez les accidents (taux de fréquence, taux de gravité), à quelle fin ?
  • Vous prenez des mesures de sécurité (et de sureté) aux niveaux macro, méso et micro. Lesquelles ? Expliquez.
  • Vous anticipez les effets de vos décisions. Expliquez.
  • Vous anticipez les répercussions de vos paroles et de vos actes.
  • Vous anticipez les cycles budgétaires, de trésorerie . Exemple.
  • Vous repérez les secteurs critiques, les problèmes potentiels. Développez.
  • Vous évaluez la probabilité d'apparition d'un problème . Expliquez. Quand avez-vous une approche probabiliste ?
  • Vous anticiper les défaillances. Exemple.
  • Vous anticipez les effets de l'usure, de la désuétude, du vieillissement.
  • Vous élaborez (ou participez à) l'élaboration d'un programme prévisionnel de maintenance et de gestion des approvisionnements . Explicitez. Qu'analysez-vous pour le concevoir ?
  • Vous anticipez les objections de vos contacts.
  • Vous mettez constamment à niveau vos compétences . Expliquez comment.
  • Vous êtes prudent. Votre prudence se fonde sur quelles incertitudes ? Que vous évaluez comment ?
  • Vous êtes observateur , vigilent et attentif
  • Prioritairement à quoi ? Quand ? Expliquez l'importance de l'observation dans votre métier.
  • Vous avez conscience des risques. Quels sont-ils ?
  • Vous anticipez les risques d'accident. Comment ? Expliquez.
  • Vous tenez compte des conséquences des accidents pour les personnes et pour l'entreprise. Comment ?
  • Vous respectez et faites respecter les dispositions légales et la normalisation et matière de maîtrise des risques. Expliquez
  • Vous réestimez fréquemment les risques à venir. Expliquez. Vous mettez à jour les plans de prévention, de sécurisation. Décrivez.
  • Vous définissez et mettez en place un politique de sécurité . Vous la justifiez .
  • Vous vous projetez dans l'avenir et vous vous positionnez en conséquence. En quoi la prospective influe sur la stratégie ? Les objectifs ? Les moyens et méthode d'action ?
  • Vous connaissez les symptômes avant-coureur de... Expliquez.
  • Vous mettez en place, exploitez des outils de maintenance prévisionnelle. Lesquels ?
  • Vos capacités à prévenir vous permet d'atténuer... Expliquez.
  • Vous préparez aujourd'hui ce que sera demain. Comment ? Vous concevez des scénarii sur la base des informations disponibles aujourd'hui. Exemple.
  • Vous identifiez quels seront les facteurs de succès pour l'entreprise. Quels seront-ils ?
  • Vous concevez les plans d'action pour combler les lacunes entre les besoins actuels et futurs. Exemple.
  • Pour développer vos capacités à anticiper, il vous arrive de simuler, de reproduire, d'imiter. Exemple. Justifiez.
  • Vous repérez l'émergence de nouvelles caractéristiques. Vous en déduisez les répercussions. Exemple. Rédigez-vous un rapport de vos études prospectives ? Annexez à votre dossier.
  • Vous mettez en évidence (comment ?) les déviations majeures par rapport aux prévisions. Vous en tenez compte dans vos projets futurs. Exemple.